Covid-19

Equipement & Services

Food & Drinks

L'actualité en bref

La Tournée des Patrons

Vertueux

Consentement d'utilisation des Cookies

J'accepte Notre site sauvegarde des traceurs textes (cookies) sur votre appareil afin de vous garantir de meilleurs contenus et à des fins de collectes statistiques.Vous pouvez désactiver l'usage des cookies en changeant les paramètres de votre navigateur. En poursuivant votre navigation sur notre site sans changer vos paramètres de navigateur vous nous accordez la permission de conserver des informations sur votre appareil. Politique de cookies

Covid-19

Aides de l'État | Un fonds de transition de 3 milliards pour la reprise

Ce fonds de transition aidera les entreprises de taille intermédiaire, sous la forme de prêts. Pour les CHR, les aides vont commencer à baisser dès ce mois de juin.

Avec la réouverture, les restaurateurs se dirigent progressivement vers la fin des aides de l'État, notamment du fonds de solidarité voué à disparaître. Les CHR continueront malgré tout à percevoir des aides de manière dégressive : depuis le 1er juin, ils ne toucheront plus que que 40 % des pertes de chiffre d'affaires, 30 % en juillet puis 20 % en août. 

Un fonds de transition de trois milliards, pas d'annulation de dettes

« Nous maintenons notre prévision de croissance de 5% pour 2021 et je vous confirme que nous retrouverons, au premier trimestre 2022, notre niveau d’activité avant crise. Ce sont nos objectifs stratégiques », avance Bruno le Maire, le ministre de l’Économie, lors de la présentation du dispositif.

Des comités de sortie de crise seront mis en place dans chaque département. En outre, une procédure simplifiée sera créée pour les petites entreprises défaillantes. Il n'y aura cependant pas d'annulation massive de dettes, comme l'a confirmé le ministre : « Une dette se rembourse. L’annulation de la dette ne peut rester qu’un cas exceptionnel ».

Enfin, pour celles de taille intermédiaire, des prêts seront proposés grâce à un fonds de transition de trois milliards mis en place d’ici juillet. Le fonds sera géré par le ministère de l'Économie qui instruira les demandes, et les apports en quasi-fonds propres ou en fonds propres auront une « maturité indéterminée » avec des taux qui varieront en fonction de la durée du prêt, a précisé Bruno Le Maire lors d'une conférence de presse.

Articles connexes

Le Magazine

Agenda

Du 28 au 30 Mai 2021

Printemps des Liqueurs

En savoir plus
Du 17 au 20 juin 2021

Bordeaux fête le vin

En savoir plus
Du 11 au 13 septembre 2021

Paris coffee show

En savoir plus
Du 12 au 13 septembre 2021

Salon Gourmet Selection

En savoir plus
Septembre 2021

Sirha

En savoir plus
Du 17 au 20 octobre 2021

Serbotel, Nantes

En savoir plus
Du 28 au 30 novembre 2021

EXP'HÔTEL - Bordeaux

En savoir plus
Du 15 au 16 mars 2022

M.A.D.E - Paris

En savoir plus
Du 15 au 19 octobre 2022

SIAL Paris

En savoir plus
Du 6 au 10 novembre 2022

Equip'hotel - Paris

En savoir plus
2022

Les Brasseurs de France au Salon de l'Agriculture - Paris

En savoir plus
Reporté en 2022

Salon International de l'Agriculture - Paris

En savoir plus
5-6 octobre 2021

Food Hotel Tech Nice

En savoir plus
9-10 novembre 2021

PARIS EVENT CENTER

En savoir plus