Covid-19

Equipement & Services

Food & Drinks

L'actualité en bref

La Tournée des Patrons

Vertueux

Consentement d'utilisation des Cookies

J'accepte Notre site sauvegarde des traceurs textes (cookies) sur votre appareil afin de vous garantir de meilleurs contenus et à des fins de collectes statistiques.Vous pouvez désactiver l'usage des cookies en changeant les paramètres de votre navigateur. En poursuivant votre navigation sur notre site sans changer vos paramètres de navigateur vous nous accordez la permission de conserver des informations sur votre appareil. Politique de cookies

Food & Drinks

Saké et fromage | Un accord pas si décalé

Le 3 juillet dernier s’est tenue la cérémonie de remise des prix Kura Master 2018 à la Maison de la Culture du Japon (Paris 15e). Les producteurs des 12 meilleurs sakés sélectionnés du concours avaient fait spécialement le déplacement depuis le Japon.

Xavier Thuizat, président de Kura Master, a remis les prix aux meilleurs sakés de chaque catégorie : « Junmai », « Junmai Daigingo et Junmai Gingo » et « Nigori », ainsi que le prix du président. Il en a profité pour saluer « la diversité des sakés représentés lors du concours » et a remercier les 650 participants au concours 2018.

Lors de cette cérémonie, Xavier Thuizat, également chef sommelier de l’Hôtel de Crillon à Paris, accompagné de Marion Flipo, conseillère culinaire et blogueuse de Marion à Découvert, ont présentés une alliance inattendue. Un savant mélange entre fromages et saké, deux produits qui font partie intégrante des traditions françaises et japonaises. Le breuvage japonais, contrairement à ce que l’on pense, est un alcool assez léger qui ne dépasse pas les 21°C.

Marion Flipo explique en quoi ces produits s’associent bien : « c’est une question de texture, l’harmonie est parfaite entre le nez et la bouche ». Xavier Thuizat s’accorde sur ce point, en apportant son expertise de chef sommelier : « Le saké, comme le vin, est un alcool fermenté. Selon le temps de fermentation et le taux de polissage, il est plus ou moins épais ». Donc si le saké est léger, il faut choisir des fromages de type Brillat Savarin ou Chèvre cendré, alors que pour des sakés vieillis, il faut des fromages avec plus de caractère, à l’image du Comté 24 mois. 

Crédit photo : Kura Master 2018