Covid-19

Equipement & Services

Food & Drinks

L'actualité en bref

La Tournée des Patrons

Vertueux

Consentement d'utilisation des Cookies

J'accepte Notre site sauvegarde des traceurs textes (cookies) sur votre appareil afin de vous garantir de meilleurs contenus et à des fins de collectes statistiques.Vous pouvez désactiver l'usage des cookies en changeant les paramètres de votre navigateur. En poursuivant votre navigation sur notre site sans changer vos paramètres de navigateur vous nous accordez la permission de conserver des informations sur votre appareil. Politique de cookies

Vertueux

Too Good To Go | L'application pour valoriser ses invendus

Pour réduire le gaspillage alimentaire, l'application Too Good To Go permet aux restaurateurs de proposer leurs invendus à prix réduit. Une solution pour éviter de jeter, mais aussi attirer une nouvelle clientèle.

Le principe est simple : en un clic, le restaurateur indique s’il a des paniers d’invendus et quelques heures plus tard, des consommateurs viennent les acheter, à moindre coût. L’objectif : lutter efficacement contre le gaspillage alimentaire, tout en proposant un complément de revenus aux commerçants. « Nous sommes partenaires avec Too Good To Go depuis les débuts en 2016, nous avions lu une interview de la fondatrice Lucie Basch et nous avons tout de suite adhéré », lance Corinne Eon, cofondatrice de Dubble Food, qui compte 43 restaurants en France.

Corinne Eon, cofondatrice de Dubble Food. Crédit photo Dubble Food

Parmi eux, la moitié utilise quotidiennement l’application et propose leurs invendus sous forme de « paniers surprise ». Pour elle, le principe de l’application, aujourd’hui leader français de la lutte contre le gaspillage alimentaire a beaucoup de sens et permet d’éviter de jeter à la poubelle des produits encore consommables.


Facilité d’utilisation


« L’application a été créée pour que cela prenne le moins de temps possible aux restaurateurs parce que l’on sait que leurs journées sont très chargées », présente Charline Chataigner, Inbound specialist chez Too Good To Go. D’abord, l’inscription ne dure que quelques minutes. « La première chose à faire est de remplir un formulaire en ligne, puis nous rappelons dans la journée afin de créer leur compte, enregistrer les produits et les paniers », détaille-t-elle. Lors de cet échange, le fonctionnement de l’application est expliqué et le compte est créé, pour que le restaurateur le récupère « clé en main ».

Charline Chateigner, inbound specialist chez Too Good To Go. Crédit photo Too Good To Go. 

Par la suite, le restaurateur bénéficie d’un accompagnement, en cas de mécontentement d’un client par exemple. « Au quotidien, c’est très simple d’utilisation », estime Corinne Eon.

Chaque jour, en ligne ou sur l’application mobile, il suffit d’indiquer le nombre de paniers disponible et changer les heures de collectes, si besoin. « Certains préfèrent le faire juste après le service à 22 h, d’autres les préparer pour le lendemain matin. L’idée est que cela soit rapide pour ne pas terminer plus tard que prévu », précise Charline Chataigner. Lors de ces collectes, les clients sont invités à venir avec leurs propres contenants et sacs, dans le cas contraire, le restaurateur peut leur facturer.

>> Découvrir Too Good To Go


Visibilité et économie


L’application permet aussi de se faire connaître. « Souvent, les clients Too Good To Go ne sont pas les habituels, mais ils reviennent ensuite aux horaires normaux », commente Corinne Eon. Selon les chiffres de Too Good To Go, 58 % de leurs utilisateurs visitent le point de vente pour la première fois, puis 72 % d’entre eux deviennent des clients réguliers.    

« Il y a aussi une valeur économique dans cette démarche », ajoute-t-elle. En proposant leurs invendus à moindre coût, le restaurateur peut récupérer les frais d’achat de la matière première, plutôt que de tout mettre à la poubelle. « C’est un complément pour leur travail et cela aide à éviter le gaspillage », pense de son côté Charline Chataigner. Le calcul du prix des paniers se fait à partir du tarif de vente habituel. « On les propose au tiers du prix, par exemple si la formule entrée et plat coûte 12 €, le restaurateur la vend à 3,99 € aux utilisateurs de Too Good To Go », détaille Charline Chataigner.



Une commission s’applique, d’une valeur minimum de 1,09 € par panier sauvé. « Très souvent les paniers valent entre 12 et 15 €, car cela ne fait ni trop ni trop peu. L’idée n’est pas d’en mettre trop, sinon cela peut déplacer le gaspillage alimentaire chez l’utilisateur », précise-t-elle. Chez Dubble food par exemple, les paniers sont garnis de bowls, desserts ou boissons, en fonction des restes de fin de service. « Tout ce qui ne pourra pas être resservi en J+1, nous le proposons aux utilisateurs de l’application », explique Corinne Eon.

Au niveau du paiement, c’est l’application qui gère tout. Le consommateur règle directement en ligne et tous les trimestres, le restaurateur reçoit un virement de la somme collectée. Tout en réduisant le gaspillage alimentaire, l’application créé de la valeur économique répartie entre trois acteurs : l’utilisateur, qui récupère des produits à petit prix, Too Good To Go en prélevant une commission, et le commerçant en valorisant des produits qu’il aurait jeté. En France, l'entreprise compte 15 000 commerçants partenaires et 52 000 au global. « Peu importe où est situé le restaurant, même dans un petit village, cela peut marcher », explique Charline Chataigner. Au-delà des partenariats avec les commerçants, l’application souhaite créer une véritable communauté autour de la même lutte, celle contre le gaspillage alimentaire. 

« Peu importe où est situé le restaurant, même dans un petit village, cela peut marcher », Charline Chataigner. 

>> Découvrir Too Good To Go

Articles connexes

Le Magazine

Agenda

Du 28 au 30 Mai 2021

Printemps des Liqueurs

En savoir plus
Du 11 au 13 septembre 2021

Paris coffee show

En savoir plus
Du 12 au 13 septembre 2021

Salon Gourmet Selection

En savoir plus
Septembre 2021

Sirha

En savoir plus
Du 17 au 20 octobre 2021

Serbotel, Nantes

En savoir plus
Du 28 au 30 novembre 2021

EXP'HÔTEL - Bordeaux

En savoir plus
Du 15 au 16 mars 2022

M.A.D.E - Paris

En savoir plus
Du 15 au 19 octobre 2022

SIAL Paris

En savoir plus
Du 6 au 10 novembre 2022

Equip'hotel - Paris

En savoir plus
2022

Les Brasseurs de France au Salon de l'Agriculture - Paris

En savoir plus
Reporté en 2022

Salon International de l'Agriculture - Paris

En savoir plus
5-6 octobre 2021

Food Hotel Tech Nice

En savoir plus
9-10 novembre 2021

PARIS EVENT CENTER

En savoir plus