Covid-19

Equipement & Services

Food & Drinks

L'actualité en bref

La Tournée des Patrons

Vertueux

Consentement d'utilisation des Cookies

J'accepte Notre site sauvegarde des traceurs textes (cookies) sur votre appareil afin de vous garantir de meilleurs contenus et à des fins de collectes statistiques.Vous pouvez désactiver l'usage des cookies en changeant les paramètres de votre navigateur. En poursuivant votre navigation sur notre site sans changer vos paramètres de navigateur vous nous accordez la permission de conserver des informations sur votre appareil.

Histoire de

En images | Tonnellerie Demptos, une recette ancestrale

Du bois, du fer, du feu, de l'eau. Depuis près de deux cents ans, la tonnellerie bordelaise Demptos fabrique des barriques à vin à Saint-Caprais-de-Bordeaux, près de la capitale girondine. Alliant une science précise de l'élevage du vin à des gestes ancestraux, elle a su franchir les époques et rayonner dans le monde entier.

En 1825, les premières barriques à vin sortaient des ateliers de l'entreprise familiale Demptos, à quelques kilomètres de Bordeaux. Acteur majeur de son secteur, maîtrisant entièrement la chaîne de fabrication - de l'arbre au tonneau -, le site de Saint-Caprais-de-Bordeaux fabrique aujourd'hui 25 000 barriques par an, qui alimentent les chais bordelais, mais aussi américains, australiens ou néo-zélandais. 

Demptos est situé à Saint-Caprais-de-Bordeaux depuis sa création. 

L'entreprise a pris un virage international dans les années 1980, lorsqu'elle s'est installée en Californie. Avec les années 2000, viennent deux implantations en Europe, l'ouverture d'une filiale espagnole, puis sud-africaine en 2003 et chinoise en 2006. Pour François Witasse, le directeur, c'est véritablement l'intégration de Demptos dans le groupe TFF, leader mondial de la tonnellerie, qui a propulsé l'entreprise familiale. « Demptos a pris un virage dans les années 1980, explique-t-il. La rencontre avec Jérôme François [le président du groupe TFF, NDLR] a été décisive. Se lancer dans la recherche et le développement a permis de voir le tonneau pas seulement comme un moyen de stockage, mais plutôt comme un moyen de perfectionnement du vin, et d'agir sur lui ». L'entreprise Demptos a en effet lancé en 1991 un programme de recherche sur le bois et la tonnellerie, en association avec la Faculté d'œnologie de Bordeaux. Dirigé par Nicolas Vivas, le Centre de recherche Demptos (CRD) étudie le processus de séchage du bois et son interaction avec le vin, en fonction de critères variés (grain du bois, âge, durée de séchage, rôle du mycélium du bois, etc.). 

François Witasse, directeur de Demptos.

Pourtant, lorsque l'on se promène sur le site de fabrication de la tonnellerie, le côté scientifique du processus de fabrication ne saute pas franchement aux yeux… À l'extérieur d'abord, des palettes de douelles, ces lattes de bois destinées à former les barriques, trônent à perte de vue. Onze mille mètres cubes de bois attendent dehors : « Il s'agit du process de maturation. Autrefois, on parlait de séchage » , relate François Witasse. Les palettes, identifiées par lot, date et origine, sont de couleurs plus ou moins claires, blondes ou grises en fonction de leur temps de maturation. À l'origine de ces différentes apparences, un champignon minuscule : « Le mycélium arrive au bout de quelques jours sur le bois, continue le directeur. Nous mettons les piles côte à côte pour que le champignon se disperse. Il change de couleur en fonction de la lumière. »

Comme pour un fromage, ce champignon agira sur les tanins, l'arôme et la résistance du vin au temps. La maison revendique « 188 ingrédients différents », permettant de fabriquer une grande variété de tonneaux. « La matière première va donner différents styles de vin. La plus vieille pile de douelles, qui a six ans, ne va pas être vendue comme telle ; elle sera l'un de nos ingrédients. Les trois quarts de ce que l'on fait vient d'un cahier des charges précis, sinon, nous travaillons au cas par cas. Nous avons beaucoup de contact avec les œnologues », poursuit François Witasse. Grâce au CRD, Demptos a conçu - et breveté - plusieurs modèles de barriques composées d'un mélange de bois de différentes maturités : Essencia, Paradox, Réserve, OH>15, Ultra-premium, etc. 

Les douelles sont triées une à unes, en fonction de leurs défauts (noeud, fente) et de la taille du grain de bois.   

Elles sont ensuite rabotées et taillée en forme incurvée. 

Les lattes prêtes à être assemblées. 

Une fois passées les portes de l'atelier, les lattes de bois sont au cœur d'un ballet à la chorégraphie bien huilée, où la main de l'homme est omniprésente. Après une sélection drastique des sections de chêne, celles-ci sont rabotées et taillées mécaniquement en forme incurvée. Elles sont ensuite assemblées à la main les unes à côté des autres, maintenues par des cercles métalliques faisant office de gabarit et forment ainsi les prémices d'un tonneau. Les artisans de l'atelier jouent ensuite du marteau pour mettre en place d'autres cercles en fer et contraindre les douelles à prendre la forme définitive d'une barrique.

Le premier côté de la barrique est assemblé à la main, grâce aux gabarits métalliques. 

Pour façonner le deuxième côté, l'ouvrier martèle sur les gabarits qui va contraindre les lattes à prendre leurs formes définitives. 

L'étape suivante, la chauffe du bois, est une opération aussi essentielle qu'esthétique à regarder. Les barriques sont disposées sur des braseros qui vont griller le bois à différentes intensités - léger, moyen, moyen plus et fort. Cette chauffe du bois détermine « le nuancier aromatique des fûts », notamment des notes grillées, épicées ou torréfiées. Cette étape terminée, les tonneaux continuent de passer de mains en mains.

Les barriques sont chauffées de plusieurs façons et à différentes intensités selon la finition recherchée. 

Le brasero est alimenté par les chutes de douelles inutilisables, triées au début du processus de fabrication. 

La chauffe du bois est une opération aussi essentielle qu'esthétique.  

Le « fonçage » (la mise en place des deux fonds du tonneau), la détection d'éventuelles fuites à l'aide d'un jet d'eau, la suppression des gabarits métalliques, le ponçage externe et la pose des cercles en zinc définitifs sont quelques-unes des manipulations que subissent les barriques Demptos avant leur touche finale.

La pose des derniers gabarits métalliques...

... Et le rabotage en biseau de la bordure des barriques sont les rares étapes totalement mécanisées. 

Le fonçage, la mise en place des fonds du tonneau, se fait à la main. 

Dans la tonnellerie, les clients peuvent faire personnaliser leurs barriques, avec une bordure tressée en châtaignier, une gravure au laser ou un double cerclage noir, par exemple. Et là encore, les artisans du site œuvrent à chaque étape. L'homme reste décidément indissociable des tonneaux Demptos, tout comme le vin qu'ils renferment. 

Après un test au jet d'eau pour détecter les fuites, les barriques sont poncées puis revêtues de leurs anneaux en zinc définitifs. 

La personnalisation des tonneaux, notamment un tressage en châtaignier, est faite à la main. 

Exemple de personnalisation : cercles métalliques noirs et bordure tressée. 

Articles connexes

Le Magazine

Agenda

Les 3,4 et 5 novembre 2020

SETT - Montpellier

En savoir plus
Du 10 au 13 décembre 2020

Festival Taste of Paris

En savoir plus
29 mai au 2 juin 2021

Sirha - Lyon

En savoir plus
Les 25, 26 et 27 janvier 2021

Millésime Bio - Montpellier

En savoir plus
Les 15, 16 et 17 février 2021

WINE - Paris

En savoir plus
Les 15, 16 et 17 février 2021

Phar'Event - Paris

En savoir plus
Les 23, 24 et 25 février 2020

Vinexpo - Hong Kong

En savoir plus
Du 27 février au 7 mars 2021

Salon International de l'Agriculture - Paris

En savoir plus
Du 27 février au 7 mars 2021

Les Brasseurs de France au Salon de l'Agriculture - Paris

En savoir plus
Du 27 février au 7 mars 2021

Concours Général Agricole du Salon de l'Agriculture - Paris

En savoir plus
Les 2 et 3 mars 2021

Food Hotel Tech - Paris

En savoir plus
Du 2 au 5 mars 2021

ProWine Asie - Singapour

En savoir plus
Les 15, 16 et 17 mars 2021

Egast - Strasbourg

En savoir plus
Du 15 au 19 mars 2021

Les Grands Jours de Bourgogne

En savoir plus
Les 21, 22 et 23 mars 2021

Prowein - Düsseldorf

En savoir plus
Les 9, 10 et 11 avril 2021

Salon des vins « Les Printemps de Châteauneuf-du-Pape »

En savoir plus
Les 10, 11 et 12 avril 2021

Rhum Fest Paris - Vincennes

En savoir plus
Les 12 et 13 avril 20201

Vinomed - Montpelier

En savoir plus
Du 18 au 21 avril 2021

Vinitaly, Enolitech, Sol & Agrifood - Veronne

En savoir plus
Les 24 et 25 avril 2021

Grand week-end des Crozes-Hermitage - Mercurol

En savoir plus
Du 17 au 20 mai 2021

Hostelco - Barcelone

En savoir plus
Du 18 au 21 mai 2021

ProWine Asie - Hong Kong

En savoir plus
Du 17 au 21 juin 2021

Bordeaux fête le vin

En savoir plus
Du 17 au 20 octobre 2021

Serbotel, Nantes

En savoir plus
Les 24, 25 et 26 octobre 2021

Natexpo - Paris

En savoir plus
Les 21, 22 et 23 novembre 2021

EXP'HÔTEL - Bordeaux

En savoir plus
Infos à venir

Printemps des Liqueurs

En savoir plus
Infos à venir

Paris coffee show

En savoir plus
Infos à venir

Air Provence - Var

En savoir plus
2022

Equip'hotel - Paris

En savoir plus
banner