Covid-19

Equipement & Services

Food & Drinks

L'actualité en bref

La Tournée des Patrons

Vertueux

Consentement d'utilisation des Cookies

J'accepte Notre site sauvegarde des traceurs textes (cookies) sur votre appareil afin de vous garantir de meilleurs contenus et à des fins de collectes statistiques.Vous pouvez désactiver l'usage des cookies en changeant les paramètres de votre navigateur. En poursuivant votre navigation sur notre site sans changer vos paramètres de navigateur vous nous accordez la permission de conserver des informations sur votre appareil. Politique de cookies

Covid-19

Projection | Terrasses : les contours de la réouverture

Alors que la date de réouverture des terrasses est imminente, The NPD Group dresse les perspectives de reprise du secteur. Les adultes seuls ou en groupe ainsi que les seniors sont dans les starting-blocks.

A une semaine de la réouverture très attentue des terrasses, le 19 mai, The NPD Group dresse les perspectives de la reprise*. Il apparaît d'emblée que le contexte de reprise est différent de la réouverture suite au premier confinement. Lors de ce dernier, la RHD avait enregistré un recul net de -64 % en visites et de -70 % en valeur. La réouverture des établissements pendant la période estivale n’avait permis de regagner qu’un tiers des visites perdues de mars à mai 2020. Or depuis, la restauration s'est adaptée grâce à la livraison et la VAE. Le recul cumulé de novembre 2020 à mars 2021 avoisine les -47 % en visites et les –56 % en valeur par comparaison avec une année normale (novembre 2018 à mars 2019, par exemple), preuve que le lien entre consommateurs et restaurateurs a été maintenu cette fois-ci. Le lien avec la clientèle n'a donc pas été rompue, une donnée positive pour la réouverture physique des lieux. Les adultes seuls ou en groupe devraient retrouver très rapidement le chemin des établissements, sans oublier le retour de certains consommateurs qui avaient délaissé les établissements l’an dernier, avec des seniors très motivés grâce à la vaccination. D'autant plus que l'étude révèle l'impatience des clients : 70 % des Français préfèrent se rendre au restaurant plutôt que cuisiner à la maison pour déguster un met spécial ; manger au restaurant est la 2e activité qui manque leur manque le plus après les voyages ; et la convivialité reste leur 1ère motivation. 

LA VAE atout de la reprise

La vente à emporter semble être un atout phare de la reprise également pour l'ensemble des établissements, possédant ou non une terrasse. Durablement ancrée dans les habitudes, la vente à emporter va continuer de jouer un rôle déterminant, aussi bien en restauration rapide qu’en restauration à table, notamment du fait que la reprise sera un peu plus lente qu'espérée en raison des jauges imposées aux restaurateurs et du nombre limité de convives à 6 par table. A contrario, la livraison devait décélerer dès la levée du couvre-feu.

*Panel Crest composé de 1 400 personnes interrogées chaque mois

Articles connexes