Covid-19

Equipement & Services

Food & Drinks

L'actualité en bref

La Tournée des Patrons

Vertueux

Consentement d'utilisation des Cookies

J'accepte Notre site sauvegarde des traceurs textes (cookies) sur votre appareil afin de vous garantir de meilleurs contenus et à des fins de collectes statistiques.Vous pouvez désactiver l'usage des cookies en changeant les paramètres de votre navigateur. En poursuivant votre navigation sur notre site sans changer vos paramètres de navigateur vous nous accordez la permission de conserver des informations sur votre appareil. Politique de cookies

L'actualité en bref

Covid-19 | Restaurateurs : les nouvelles mesures qui vous impactent

Ce lundi 3 janvier, le gouvernement a annoncé de nouvelles mesures, effectives dès aujourd’hui, contre l’épidémie. Parmi elles, on retrouve l’interdiction de consommer debout dans les bars et restaurants, le port du masque dans les lieux publics, dès six ans, mais également l’assouplissement des règles d’isolement.

Alors que le projet de loi instaurant le pass vaccinal est examiné à l’Assemblée nationale, plusieurs mesures ont été annoncées par le gouvernement afin d’endiguer l’épidémie, tout en préservant la vie économique du pays. Elles entrent en vigueur ce lundi 3 janvier. 

Jusqu'au 23 janvier, les cafés et restaurants ne pourront recevoir du public qu’à condition de leur fournir une place assise. Le gouvernement s’attaque donc d’ores et déjà à la consommation debout, qui est désormais interdite.

Autre changement de ce lundi, le port du masque devient désormais obligatoires, dès six ans, dans les transports collectifs intérieurs et les lieux recevant du public publics. Auparavant, cela ne touchait que les enfants à partir de onze ans. Les petits devront désormais se couvrir le nez et la bouche, comme leurs parents, lorsqu’ils se rendent au bar ou au restaurant. Cette mesure va concerner plusieurs millions d'enfants pour la rentrée, dans les départements où le préfet a pris un tel arrêté, soit une cinquantaine de départements. 

Une transformation des règles d’isolement

Ce dimanche 2 janvier, la France a annoncé l’assouplissement des règles d’isolement des personnes contaminées et de leurs contacts. Et ce, à partir de ce lundi 3 décembre. Elles sont "désormais identiques quel que soit le variant", a souligné le ministre de la Santé, Olivier Véran. 

À partir d’aujourd’hui, les personnes positives ayant reçu leurs trois doses devront désormais s’isoler pendant sept jours au lieu de dix, sans test à la fin de cette période. Cet isolement pourra être interrompu au bout de cinq jours en cas de test antigénique ou PCR négatif et à condition de n’avoir aucun signe clinique d’infection depuis 48 heures. 

Les personnes disposant d’un schéma vaccinal complet n’auront plus à s’isoler lorsqu’elles deviennent cas contact. D’un autre côté, les personnes positives sans schéma vaccinal complet doivent s’isoler pendant dix jours mais pourront en sortir au bout de sept jours sous condition, comme précédemment expliqué, d’un test négatif et d’absence de signes cliniques depuis 48 heures. 

Articles connexes