Covid-19

Equipement & Services

Food & Drinks

L'actualité en bref

La Tournée des Patrons

Vertueux

Consentement d'utilisation des Cookies

J'accepte Notre site sauvegarde des traceurs textes (cookies) sur votre appareil afin de vous garantir de meilleurs contenus et à des fins de collectes statistiques.Vous pouvez désactiver l'usage des cookies en changeant les paramètres de votre navigateur. En poursuivant votre navigation sur notre site sans changer vos paramètres de navigateur vous nous accordez la permission de conserver des informations sur votre appareil. Politique de cookies

Covid-19

Initiative | Restaurants : les initiatives de solidarité se multiplient

Les initiatives de la part des collectivités et des clients se multiplient pour tenter de sauver les restaurants affaiblis par la crise. Alors que la situation sanitaire actuelle ne permet toujours pas d'envisager une date de réouverture des salles, cette solidarité est plus que bienvenue.

La difficile crise traversée par le secteur de la restauration a tout de même permis l’émergence d’une belle solidarité. Les initiatives pour sauver des établissements en détresse sont nombreuses. Qu’elles soient initiées par des collectivités ou des particuliers, elles prouvent l’attachement fort des Français pour les restaurants. Pour soutenir le commerce local, le maire de la commune de Tourville-sur-Sienne dans la Manche (50) a notamment décidé de faire une jolie surprise aux élèves de la cantine du regroupement pédagogique de Bricqueville-Heugueville-Tourville. Vendredi 5 février, ils ont eu l’opportunité de goûter la cuisine orientale du restaurateur William Quinton du restaurant l’Extravagant située dans la ville Manchoise. Ce n’est pas la première fois que la municipalité passe commande auprès des restaurants de la ville. Les écoliers ont également pu goûter des plats du traiteur asiatique. Une façon de montrer la solidarité de Tourville-sur-Sienne pour les établissements de bouche. 

Dans le Morbihan (56), une opération inédite nommée « Vos restaurateurs dans vos supermarchés » offre aux professionnels la possibilité de proposer leurs plats dans les grandes surfaces partenaires de l’agglomération de Vannes (Monoprix, Leclerc et l'Hyper U). Depuis le 9 février, les produits élaborés par une dizaine de restaurants sont disponibles à la vente au tarif unique de 10 € dans les enseignes. Au total, 180 plats par semaine et par restaurant s'invitent dans les allées. Une action solidaire initiée par la municipalité et largement soutenue par les grandes surfaces qui ont immédiatement répondu à l’appel. Ces dernières ne prendront aucun bénéfice sur les ventes, selon la fédération Coeur de Vannes. L’opération offre une visibilité notable et un nouveau marché indispensables en ces temps tourmentés. 

La mairie de Lyon met quant à elle à disposition des emplacements sur les marchés aux restaurateurs et traiteurs, depuis le 31 janvier, dans la même logique que l’initiative #PlaceAuxRestos du grossiste Metro. Cette opportunité permet aux professionnels de « développer leurs activités de vente à emporter et de commandes-retraits ».

Des cagnottes en ligne de plus en plus nombreuses

Les restaurateurs et bistrotiers peuvent aussi compter sur la générosité de leurs clients. La multiplication des cagnottes en ligne en sont la preuve concrète. À Longpont-sur-Orge, dans l’Essonne (91), les dons affluent pour sauver le bistro bar lounge La Vierge. Les propriétaires, Stéphane Perrot et Patrica Favret, ont lancé une cagnotte Leetchi comme un dernier espoir. Depuis l’ouverture, plus de 2 500 € ont été récoltés. Un élan de solidarité et de soutien qui a particulièrement touché le couple. À Alignan-du-Vent (Hérault), les dons des clients ont permis de tirer l’équivalent de deux mois de loyers pour le bistro le Café de la place. Un bon coup de pouce qui offre l’opportunité d’appréhender l’avenir plus sereinement. 

Du côté de Nice, le gérant de l’Escalinada a été le premier surpris par cette tendance. Il a lancé un appel au don sur la plateforme KissKissBankBank pour racheter le fonds de commerce à « un moment charnière de l’histoire de son restaurant ». Ce dernier est une vraie institution dans la ville niçoise, depuis plus de 70 ans. Résultat des courses, la cagnotte grimpe déjà à 20 000 €.  

L’élan de générosité prouve l’attachement et la place importante occupée par les restaurants dans la vie des Français, même si les cagnottes et dons ne sauveront pas tous les établissements.

Articles connexes