Covid-19

Equipement & Services

Food & Drinks

L'actualité en bref

La Tournée des Patrons

Vertueux

Consentement d'utilisation des Cookies

J'accepte Notre site sauvegarde des traceurs textes (cookies) sur votre appareil afin de vous garantir de meilleurs contenus et à des fins de collectes statistiques.Vous pouvez désactiver l'usage des cookies en changeant les paramètres de votre navigateur. En poursuivant votre navigation sur notre site sans changer vos paramètres de navigateur vous nous accordez la permission de conserver des informations sur votre appareil. Politique de cookies

La Tournée des Patrons

Préparer la réouverture | Quand confinement rime avec travaux

Le premier confinement a fait l'effet d'une bombe au sein de la profession. Mais très vite, les chefs ont décidé de rebondir. Quand certains ont rouvert leur cuisine pour proposer de la vente à emporter, d'autres ont entrepris des travaux dans leur établissement.

Depuis le mois de mars, la planète food tourne au ralenti. Le premier puis le second confinement ont entraîné un coup d'arrêt brutal ou dans le meilleur des cas une réduction très forte de l'activité. Néanmoins, les restaurateurs ont fait preuve de résilience. Poussés à se réinventer, ils ont ajouté une corde à leur arc. Certains ont bricolé des offres à emporter ou à livrer. D'autres ont profité de ce temps pour réviser leur carte et leur concept, afin de penser autrement la restauration ou bien ont accéléré leur entrée dans la digitalisation. Il y a aussi ceux qui n'ont pas rejoint directement les fourneaux, mais ont profité de ce temps de pause pour réaliser des travaux.

Les artisans du bâtiment n'ayant pas reçu l'ordre de fermer leurs chantiers, le confinement a joué un rôle d'accélérateur dans la concrétisation des projets de rénovation. Qu'il s'agisse de petits travaux ou d'un grand lifting, c'était le moment ou jamais de se lancer, d'autant plus que cela rentrait dans le cadre des déplacements liés à l'activité professionnelle. Nous sommes partis à la rencontre de cinq professionnels qui ont mis à profit le premier confinement pour changer de décoration, agrandir leurs surfaces, créer de nouveaux espaces de travail, repeindre intégralement les murs, mener à bien leur projet de nouvel établissement ou encore changer le matériel. Cap sur ceux qui n'ont eu de cesse de préparer la réouverture.

Les établissements à retrouver dans cette Tournée des Patrons :

Café du Commerce, métamorphose d'un symbole aubussonnais

Le Boutaric, une ouverture innatendue à Figeac

Qui plume la lune : un coup de jeune pour ses 10 ans

Eats Thyme : ouvrir au plus fort de la crise du Covid-19

La Bonne Franquette : "Nous, on met tout dans les travaux"

Articles connexes