Covid-19

Equipement & Services

Food & Drinks

L'actualité en bref

La Tournée des Patrons

Vertueux

Consentement d'utilisation des Cookies

J'accepte Notre site sauvegarde des traceurs textes (cookies) sur votre appareil afin de vous garantir de meilleurs contenus et à des fins de collectes statistiques.Vous pouvez désactiver l'usage des cookies en changeant les paramètres de votre navigateur. En poursuivant votre navigation sur notre site sans changer vos paramètres de navigateur vous nous accordez la permission de conserver des informations sur votre appareil. Politique de cookies

L'actualité en bref

Aides | Prolongement du plan d’accompagnement des entreprises jusqu’au 31 décembre

Les ministres de la Justice et de l’Économie viennent d’annoncer, à travers un communiqué, la poursuite du plan d’accompagnement des entreprises. Face à la crise ukrainienne et aux fortes problématiques économiques qui en résultent, le dispositif sera prolongé jusqu’au 31 décembre 2022.

Le plan d’accompagnement des entreprises en sortie de crise est prolongé. Lancée par Bruno Le Maire, ministre de l’Économie et Eric Dupond-Moretti, Garde des Sceaux et ministre de la Justice, cette mission, établie en juin 2021, était destinée à proposer à chaque entreprise qui en aurait besoin une solution adaptée à sa situation autour de trois axes : détection anticipée des difficultés, orientation des entreprises en situation de fragilité et proposition d’une solution adaptée.

Piloté par Gérard Pfauwadel, ce plan a permis à près de 10.000 entreprises de bénéficier d’un accompagnement personnalisé. Mais face aux conséquences économiques de la crise en Ukraine, de nouvelles difficultés se profilent à l’horizon, entre inflation des coûts des intrants, pénuries d’approvisionnement et tensions de trésorerie. C’est pourquoi, Bruno Le Maire et Eric Dupond-Moretti ont décidé de prolonger le plan d’accompagnement à la sortie de crise jusqu’au 31 décembre 2022. D’après Eric Dupond-Moretti, il est « apparu nécessaire, compte tenu de la conjoncture, de prolonger jusqu’à la fin de l’année un dispositif qui a su faire ses preuves et qui correspond à une attente des entreprises ».

De son côté, Bruno Le Maire déclare : « Après la crise sanitaire, les conséquences économiques de la guerre en Ukraine peuvent aujourd’hui constituer un nouveau choc pour certaines de nos PME et ETI. Nous souhaitons donc maintenir la mission d’accompagnement des entreprises en sortie de crise, afin qu’aucune entreprise ne soit laissée sans accompagnement face aux défis que nous connaissons. » 

Articles connexes