Covid-19

Equipement & Services

Food & Drinks

L'actualité en bref

La Tournée des Patrons

Vertueux

Consentement d'utilisation des Cookies

J'accepte Notre site sauvegarde des traceurs textes (cookies) sur votre appareil afin de vous garantir de meilleurs contenus et à des fins de collectes statistiques.Vous pouvez désactiver l'usage des cookies en changeant les paramètres de votre navigateur. En poursuivant votre navigation sur notre site sans changer vos paramètres de navigateur vous nous accordez la permission de conserver des informations sur votre appareil. Politique de cookies

L'actualité en bref

Toulouse | Popafood réunit huit restaurants au sein de sa dark kitchen

À Toulouse, Popafood vient de démarrer les livraisons. La cuisine fantôme réunit huit enseignes en son sein et entend se diversifier encore plus en permettant à des restaurants physiques traditionnels de décliner leur marque en livraison par dark kitchen.

Une nouvelle dark kitchen débarque à Toulouse. Située près du quartier des Chatelets, cette nouvelle cuisine fantôme, baptisée Popafood, se veut ambitieuse en réunissant huit enseignes différentes proposant des cuisines diverses telles que du brésilien, des pizzas, des burgers, des plats laotiens et thaïlandais… L’ouverture a eu lieu ce lundi 18 avril.

Chaque enseigne bénéficie d’un box avec cuisine tout équipée afin de préparer les plats destinés uniquement à la livraison. Les surfaces vont de 13,5 m2 à 21m2 pour un loyer de 110 euros hors-taxes par mètre carré. Au total tous les locataires emploieront une quinzaine de salariés. À ces derniers s’ajouteront trois à quatre équivalents temps plein de Popafood pour assurer le retrait des repas à emporter.

Popafood serait en contact avec Vapiano, une enseigne de restauration italienne. Parmi les autres candidats au projet, on retrouve Jungle Food, lancé par le Parisien O’Maki. Un exemple prouvant que même des restaurants physiques traditionnels souhaitent décliner leur marque à travers le phénomène des dark kitchen. 

Articles connexes