Food & Drinks

L'actualité en bref

La Tournée des Patrons

Sélection Equipement & Services

Consentement d'utilisation des Cookies

J'accepte Notre site sauvegarde des traceurs textes (cookies) sur votre appareil afin de vous garantir de meilleurs contenus et à des fins de collectes statistiques.Vous pouvez désactiver l'usage des cookies en changeant les paramètres de votre navigateur. En poursuivant votre navigation sur notre site sans changer vos paramètres de navigateur vous nous accordez la permission de conserver des informations sur votre appareil. Politique de cookies

Foodtech

Interview | Salon : Plongée dans la foodtech

Food Hotel Tech, « le salon tech qui fait pétiller l'hospitality », revient pour une troisième édition les 18 et 19 mars au Paris Event Center dans le 19e arrondissement.

Comment s'annonce cette nouvelle édition du salon digital & tech 100 % dédié à l'hôtellerie et la restauration ?

Très dynamique, car à quelques semaines du salon, l'adhésion des exposants et des visiteurs est très forte. Cela traduit un engouement de la part des acteurs de l'hôtellerie-restauration à l'égard de la transformation digitale. Le salon grandit avec 200 exposants, contre 150 auparavant, dont 60 sociétés dans notre village start-up, et le nombre de visiteurs devrait croître de 50 %. Nous cherchons à leur faire vivre l'expérience de l'hospitality car ils ne sont pas seulement là pour s'éduquer, ils doivent être surpris.

Que peuvent y trouver les visiteurs ?

Notre objectif est de leur faire découvrir et leur présenter les innovations. Par exemple, en back-office, les start-up cherchent à automatiser et faciliter la vie du restaurateur dans sa gestion, sa facturation… tout ce travail qui ne génère pas de valeur en soi. Il y a aujourd'hui des applications qui reconnaissent les factures et les classent, des plates-formes d'achat en ligne de produits frais, des start-up qui proposent le recrutement d'extras ou de personnel qualifié. Ou encore des applications permettant une mise en œuvre facilitée de la méthode HACCP. Toute cette technologie facilite le travail du restaurateur pour lui permettre de se recentrer sur son cœur de métier, le côté humain, l'émotion en cuisine.

Quid du front office ?

Aujourd'hui, nous vivons une transformation fondamentale : nous vivons tous nos téléphones scotchés à la main. Demain, il y aura une application pour commander un verre de rosé sur votre transat à la plage, le payer immédiatement et votre verre vous sera servi là où vous êtes. Cela va se généraliser là où il y aura du besoin. Les systèmes de paiement évoluent déjà. Certains travaillent sur le prédictif pour gérer les flux de clients. D'autres proposent des solutions autour du service du vin, d'autres encore pour fidéliser le client. Beaucoup vont dans le sens du consommateur qui veut manger plus sain, connaître l'origine des produits…

Une vingtaine de conférences ponctueront ces deux jours dont certaines dédiées aux restaurateurs…

En effet, le lundi, nous débattrons autour de la fidélisation : « Comment collecter les datas en restauration et les faire fructifier ? » ou « E-réputation & personal branding : les avis sont vos amis ». Ou encore « Faut-il accueillir les instagrammeuses ? Comment détecter et approcher les bons influenceurs ? ». Le lendemain, nous nous interrogerons : « Vrai ou faux ? L'intégration des outils digitaux améliore les relations humaines personnels/clients », « La tech au service de la gestion d'un restaurant : quels outils et comment les mettre en œuvre ? ». Nous souhaitons que les visiteurs apprennent sur ce qui existe aujourd'hui et ce qui existera demain.

Retrouvez le détail du programme des conférences sur foodhoteltech.com

Obtenez votre badge gratuitement en cliquant ici