Covid-19

Equipement & Services

Food & Drinks

L'actualité en bref

La Tournée des Patrons

Vertueux

Consentement d'utilisation des Cookies

J'accepte Notre site sauvegarde des traceurs textes (cookies) sur votre appareil afin de vous garantir de meilleurs contenus et à des fins de collectes statistiques.Vous pouvez désactiver l'usage des cookies en changeant les paramètres de votre navigateur. En poursuivant votre navigation sur notre site sans changer vos paramètres de navigateur vous nous accordez la permission de conserver des informations sur votre appareil. Politique de cookies

L'actualité en bref

Photographie | Patrick Rougereau est mis à l’honneur à Paris et Megève à travers deux expositions

Le photographe culinaire Patrick Rougereau signe la fin de l’année 2021 avec deux expositions, à la Samaritaine et au Palais de Megève. L’artiste a décidé de promouvoir les produits de montagne, mais révèle également de nouvelles créations, dont une sculpture de bronze de 80 centimètres de large, ainsi qu’une collaboration avec le pâtissier du Meurice, Cédric Grolet.

Pour le monde de la photographie, la fin d’année 2021 s’annonce détonnante et gourmande. Le célèbre photographe culinaire, Patrick Rougereau, est mis à l’honneur à travers deux expositions, à Paris et à Megève. Ses photographies culinaires, à la fois artistiques et décalées, seront exposées mardi 23 novembre à la Samaritaine, dans le 1er arrondissement parisien.

Une sculpture en bronze de 80 centimètres de large

Voilà donc une occasion unique de découvrir ses clichés « beautyfood », bien sûr, mais également sa première sculpture de bronze réalisée à partir d’une de ses oeuvres photographiques fétiches : son Punky fish. « J’y pensais depuis longtemps, j’avais envie que mes photos prennent vie, que mes sujets retrouvent leurs formes originelles », explique-t-il. L’artiste a donc retravaillé chaque détail afin de faire renaître l’animal dans la matière. La réalisation a ensuite été confiée à l’un des derniers bronziers de France, qui a terminé le travail d’orfèvre. Le tout pour un résultat final de 80 centimètres de large, le clou du spectacle qui trônera au centre de l’exposition photo et de la vente éphémère.

Cette sculpture de bronze est le premier travail en trois dimensions réalisé par Patrick Rougereau. ©Patrick Rougereau

Une collaboration avec le chef pâtisser du Meurice

La Samaritaine aura également le privilège d’exposer la toute dernière collaboration entre Patrick Rougereau et le surdoué de la pâtisserie et chef pâtisser du Meurice : Cédric Grolet. Les deux artistes du culinaire, qui éprouvent l’un pour l’autre une grande admiration, ont réalisé une série de clichés, à l’hôtel Meurice et dans les studios de Patrick, dans le but d’offrir « un arrêt sur image » des créations du pâtissier. « De ces pièces qui disparaissent après dégustation, il [Patrick Rougereau] souhaitait laisser une trace esthétique, innovante, qui puisse voyager », raconte Cédric Grolet. Une vente éphémère, limitée et numérotée à sept exemplaires, permettra d’admirer (et peut-être même de s’offrir) une réalisation signée Cédric Grolet et Patrick Rougereau.

Une exposition dédiée aux produits de montagne

Le travail du photographe culinaire ne s’arrête pas aux salles parisiennes et s’exporte jusque sur les murs du Palais de Megève. Depuis le 22 octobre, Patrick Rougereau consacre une exposition inédite aux produits de montagne. Elle a vu le jour à l’occasion de la quatrième édition de Toquicimes et avec la complicité des chefs triplement étoilés Emmanuel Renaut, René et Maxime Meilleur, et la collaboration de la commune de Megève. Son exposition a pour but de servir « la promotion des produits locaux et de la transmission de traditions culinaires ancestrales ».

Poissons des lacs, fromages et spécialités d’altitude s’afficheront en grand format sur les murs du Palais de Megève. ©Patrick Rougereau

Articles connexes