Covid-19

Equipement & Services

Food & Drinks

L'actualité en bref

La Tournée des Patrons

Vertueux

Consentement d'utilisation des Cookies

J'accepte Notre site sauvegarde des traceurs textes (cookies) sur votre appareil afin de vous garantir de meilleurs contenus et à des fins de collectes statistiques.Vous pouvez désactiver l'usage des cookies en changeant les paramètres de votre navigateur. En poursuivant votre navigation sur notre site sans changer vos paramètres de navigateur vous nous accordez la permission de conserver des informations sur votre appareil. Politique de cookies

L'actualité en bref

Annonce | Pas d'allègement du passe sanitaire avant le 15 novembre

Gabriel Attal annonce que la fin du pass sanitaire n’est pas pour aujourd’hui. Le porte-parole du gouvernement déclare qu’il ne prendra pas fin avant le 15 novembre car l’épidémie ne recule plus et que la situation reste préoccupante dans plusieurs départements.

Ce jeudi 7 octobre, à la sortie du conseil sanitaire de Défense, Gabriel Attal a annoncé qu’une adaptation du passe sanitaire n'était pas envisagée avant le 15 novembre. « Nous devons la vérité aux Français : l'heure de lever les contraintes n'est pas venue », a-t-il déclaré. Le porte-parole a justifié cela en expliquant que « l’épidémie ne recule plus » et que « la situation interpelle dans plusieurs départements, dont les Pays de la Loire et l’Aude ». Gabriel Attal rapporte également l’avis du Conseil scientifique, qui préconise « des mesures nationales et par secteurs ».

À lire aussi : Le passe sanitaire finalement maintenu partout

Pourtant, ce lundi 4 octobre, le ministre de la Santé, Olivier Véran a prévenu : « Dès que ce sera possible, nous allégerons les mesures. Le Conseil scientifique a rendu son avis. Il nous appelle à une certaine prudence avec l'approche de la période hivernale. »

À lire aussi : Vers une prolongation du passe sanitaire 

Articles connexes