Food & Drinks

L'actualité en bref

La Tournée des Patrons

Sélection Equipement & Services

Consentement d'utilisation des Cookies

J'accepte Notre site sauvegarde des traceurs textes (cookies) sur votre appareil afin de vous garantir de meilleurs contenus et à des fins de collectes statistiques.Vous pouvez désactiver l'usage des cookies en changeant les paramètres de votre navigateur. En poursuivant votre navigation sur notre site sans changer vos paramètres de navigateur vous nous accordez la permission de conserver des informations sur votre appareil. Politique de cookies

La Tournée des Patrons

I.B.U | Par amour de la craft

Dans un 10e arrondissement de Paris en voie de gentrification, trois trentenaires auvergnats ont lancé en août dernier un bar à bières artisanales baptisé I.B.U, pour Independent Brews United. Une façon de déclarer leur flamme aux craft beers.

L'I.B.U ne passe pas inaperçu : devanture verte, décoration industrielle et dix becs sortant d'un mur carrelé. Ce temple de la craft dispose même, au-dessus du comptoir, d'un panneau d'affichage tendance hall de gare, où apparaissent en lettres noires les dix références du moment. Car en bons beer geeks, les trois fondateurs, Olivier, Kevin et Thomas, s'imposent des rotations quasi permanentes en ne commandant que trois fûts de 30 litres par brassin. Si ces trentenaires originaires de Brioude (Haute-Loire) n'étaient jamais passés derrière un comptoir, ils affichaient tous un certain béguin pour la bière. « Il est certain que nous n'aurions jamais ouvert un bar à rhum ! s'amuse Kévin Lieurade, qui jusqu'alors vendait de la Guinness sur le marché du hors-domicile. Nous avons toujours aimé la bière et nous en avons d'ailleurs toujours consommé. J'ai découvert sa diversité en entrant chez Carlsberg, après des études en école de commerce. En discutant avec les clients, j'ai aussi pu prendre le pouls du marché. Mais il nous a fallu du temps pour lancer ce projet, car nous étions tous trois en poste. » Les voici désormais propriétaires du fonds de commerce de ce qui était encore, il y a un an, un bar de nuit dédié au hip-hop. Et ce grâce, notamment, à un montage financier original : 19 000 € ont été mis sur la table grâce à une campagne de crowdfunding. « Tous les gens qui nous ont soutenus sont ainsi devenus des prescripteurs dans la mesure où ils croient dur comme fer à l'I.B.U. C'est également rassurant pour les banques. Nous avons aussi obtenu un prêt d'honneur de la Ville de Paris », expliquent les jeunes patrons. Les trois entrepreneurs ambitionnent déjà de dupliquer le concept, conscients que les bars à bières artisanales ont de beaux jours devant eux et que les consommateurs sont en attente de nouveauté. « Nous aimons faire de la pédagogie autour de nos produits, c'est pour cela que nous avons dissimulé les tireuses. Cela facilite les échanges avec la clientèle », conclut Kévin.

Carte sur table

Places assises : 80 sur 2 niveaux

Effectif : 2

Ouverture : du mardi au samedi, de 17h à 00h

Ticket moyen : 12 €

Fréquentation : 120 clients/jour 1 er prix : 3,50 € le demi et 6,50 € la pinte

Offre dégustation : The Explorer, 5 galopins au choix 13 €

Références : 10 en pression et 60 en bouteilles

Distributeurs : DBI, LCBV, Cobex, Brothers Loving Beer, Broufox, la Bièrothèque belge et des brasseurs en direct

Coordonnées : - 20, cour des Petites-Écuries 75010 Paris

- Facebook 

  

Olivier et Kevin