Covid-19

Equipement & Services

Food & Drinks

L'actualité en bref

La Tournée des Patrons

Vertueux

Consentement d'utilisation des Cookies

J'accepte Notre site sauvegarde des traceurs textes (cookies) sur votre appareil afin de vous garantir de meilleurs contenus et à des fins de collectes statistiques.Vous pouvez désactiver l'usage des cookies en changeant les paramètres de votre navigateur. En poursuivant votre navigation sur notre site sans changer vos paramètres de navigateur vous nous accordez la permission de conserver des informations sur votre appareil. Politique de cookies

Covid-19

Créations | Ouvrir un restaurant en temps de crise : quels enjeux ?

La crise sanitaire n'a pas été un frein pour les entrepreneurs pour mener à bien leurs projets. Le véritable enjeu va être d'adapter l'offre pensée temporaire avec une offre de restauration à table durable.

La restauration fait preuve d'une extraordinaire résilience en ces temps de crise. Malgré les restrictions sanitaires, le secteur est loin d'être endormi. Certains entrepreneurs ont décidé de mener à bien leurs projets : pour preuve, le nombre de créations d’entreprises dans le secteur des CHR a augmenté de +3 % entre 2019 et 2020, soient 39 843 créations, dont 2/3 au second semestre (source Gira Conseil).

La plupart des chaînes ont décidé de poursuivre leur développement, ainsi que les groupes indépendants de restauration comme le Big Mamma Group et l’ouverture de son nouvel établissement à Bordeaux (Février 2021), Le groupe Eleni qui reprend Ma Cocotte à St Ouen (Yaya, Plantxa, Levain, Vida et Pouliche), l’ouverture en mars du nouveau food court Douze qui alliera une halle gourmande et des stands de restauration sur près de 1 000m² (Paris 12ème) ou Grand Scène à Lille mettant en avant la street food.

Si le lancement d'une offre de restauration rapide n'est pas difficile à envisager en ces temps de crise, il est plus complexe de se positionner sur une offre de restauration à table. Les restaurateurs qui se sont lancés en pleine crise ont repensé leur modèle pour s'adapter aux circonstances exceptionnels. Le véritable enjeu de sortie de crise va être de faire coincider leur image "temporaire" avec l'offre pensée au départ car l'image de l'établissement risque déjà d'être bien ancrée dans l’esprit du consommateur.

Articles connexes