Covid-19

Equipement & Services

Food & Drinks

L'actualité en bref

La Tournée des Patrons

Vertueux

Consentement d'utilisation des Cookies

J'accepte Notre site sauvegarde des traceurs textes (cookies) sur votre appareil afin de vous garantir de meilleurs contenus et à des fins de collectes statistiques.Vous pouvez désactiver l'usage des cookies en changeant les paramètres de votre navigateur. En poursuivant votre navigation sur notre site sans changer vos paramètres de navigateur vous nous accordez la permission de conserver des informations sur votre appareil. Politique de cookies

L'actualité en bref

Gouvernement | Olivier Dussopt succède à Elisabeth Borne au ministère du Travail

Elisabeth Borne, nouvelle Première ministre du gouvernement d'Emmanuel Macron, vient de passer le relai du ministère du Travail à Olivier Dussopt. Celui aura pour tâche de mener à bien la très controversée réforme des retraites, et pourra reprendre le travail de conciliation entamé par sa prédécesseure dans le cadre du dialogue de branche des CHR.

Ancien ministre délégué aux comptes publics, Olivier Dussopt prend la succession d’Elisabeth Borne en tant que ministre du travail, du plein-emploi et de l’insertion. Il aura donc pour tâche de mettre en œuvre une mesure extrêmement controversée : le recul de l’âge légal de départ à la retraite à 65 ans. Cet ancien membre du PS a tout de même assuré sur Twitter que les chantiers de cette transformation sociale se feront « dans la concertation ». 

À lire aussi : Elisabeth Borne encourage la parité dans le milieu de l'hôtellerie-restauration

Reste à savoir s’il sera également impliqué dans les négociations entre syndicats patronaux et salariaux du secteur CHR. Pour rappel, sa prédécesseure, Elisabeth Borne, l’actuelle Première ministre, avait démarré ces négociations pour revaloriser les minimas et redorer l’image du secteur de l’hôtellerie-restauration, en proie à une pénurie de main d’oeuvre. 

À lire aussi : Les syndicats retournent à la table des négociations

Articles connexes