Covid-19

Equipement & Services

Food & Drinks

L'actualité en bref

La Tournée des Patrons

Vertueux

Consentement d'utilisation des Cookies

J'accepte Notre site sauvegarde des traceurs textes (cookies) sur votre appareil afin de vous garantir de meilleurs contenus et à des fins de collectes statistiques.Vous pouvez désactiver l'usage des cookies en changeant les paramètres de votre navigateur. En poursuivant votre navigation sur notre site sans changer vos paramètres de navigateur vous nous accordez la permission de conserver des informations sur votre appareil. Politique de cookies

Vertueux

Engagement | Metro France expérimente la consigne

En se lançant dans la consigne, Metro France fait preuve d'un engagement volontaire pour apporter des solutions clés en main aux professionnels dans leur virage vers des pratiques plus durables.

Dans le cadre de son programme « Mon restaurant passe au durable », Metro France, qui mène une réflexion sur l'empreinte que laisse un restaurant, se lance dans la consigne. Son projet s'articule en deux volets, l'un en amont et l'autre en aval. « Ce sont deux faces d'une même pièce, d'abord les ingrédients, puis le plat lui-même » , image Marie Garnier, directrice qualité et développement durable chez Metro France. Partant déjà du constat que les restaurateurs sont soumis à un flux de déchets important, le distributeur a réfléchi à la gestion des emballages des matières premières, en partenariat avec Loop.

Le premier volet concerne l'idée de proposer des produits en emballages réutilisables. « Je suis restaurateur, j'achète du sucre, de la farine, de l'huile… Tout cela, ce sont des produits, quand je les jette, je génère des déchets. Nous offrons la possibilité de faire revenir les emballages chez Metro France ou via des systèmes de collectes mutualisés, afin qu'ils puissent être utilisés à nouveau », détaille Marie Garnier. La consigne Loop sera lancée en version pilote dès septembre 2021 dans dix entrepôts Metro France de la région Île-de-France. Pour y parvenir, les deux acteurs à l'origine de ce projet discutent actuellement avec les fournisseurs du secteur pour construire une offre adaptée aux besoins des restaurateurs : huiles, sauces, condiments, crèmes…

Metro France a signé au Ministère de la Transition Écologique la Charte d’engagement pour la réduction de l’impact environnemental des emballages et le développement du réemploi dans le secteur de la restauration livrée.

Le second volet touche les emballages pour la vente à emporter. « La loi anti-gaspillage pour une économie circulaire fixe des étapes avec l'objectif de sortir définitivement du plastique jetable d'ici à 2040. Dès le 1er janvier 2023, la vaisselle jetable sera interdite en restauration rapide pour les repas servis sur place, il est donc impératif qu'on aille plus vite également sur le volet vente à emporter et livraison », poursuit Marie Garnier. En effet, les pouvoirs publics ont incité les acteurs à trouver des solutions rapidement. Le distributeur a donc décidé d'expérimenter le passage du jetable au réutilisable : « On est au cœur de ces transformations actuellement, on souhaite y participer car elles vont toucher nos clients. » Metro France a ainsi signé au ministère de la Transition écologique la Charte d'engagement pour la réduction de l'impact environnemental des emballages et le développement du réemploi dans le secteur de la restauration livrée, aux côtés d'autres acteurs du secteur.

La première action concrète de cette union collective réside en l'expérimentation de la consigne : « La charte prévoit des tests de ce système de consigne en restauration pour mesurer l'efficacité des outils, en imaginer d'autres, notamment pour gérer son stock », explique-t-elle. Des réunions sont ainsi prévues toutes les quatre à cinq semaines, pilotées par la ministre Barbara Pompili. « L'idée est de définir un modèle applicable dans la restauration dans son ensemble », conclut Marie Garnier. 

Articles connexes