Covid-19

Equipement & Services

Food & Drinks

L'actualité en bref

La Tournée des Patrons

Vertueux

Consentement d'utilisation des Cookies

J'accepte Notre site sauvegarde des traceurs textes (cookies) sur votre appareil afin de vous garantir de meilleurs contenus et à des fins de collectes statistiques.Vous pouvez désactiver l'usage des cookies en changeant les paramètres de votre navigateur. En poursuivant votre navigation sur notre site sans changer vos paramètres de navigateur vous nous accordez la permission de conserver des informations sur votre appareil. Politique de cookies

Covid-19

Fournisseurs | Loïc Latour (France Boissons) : les «discothèques vivent un cauchemar depuis trop longtemps»

Le PDG de France Boissons Loïc Latour salut la reprise annoncée des CHR, mais alerte sur la situation catastrophique des discothèques, fermées depuis mars 2020.

Loïc Latour, PDG de France Boissons

Même s'il s'agit de premières mesures inscrites dans un calendrier de réouvertures progressives, cette date du 19 mai constitue une lueur d'espoir pour la profession avec des perspectives de reprise d'activité bienvenues pour toute notre filière en grande souffrance depuis plus d’un an. Dans quelques jours, une partie de nos clients cafés-hôtels-restaurants pourra de nouveau accueillir du public sur leurs terrasses, moment tant attendu...!
Toutefois, n’oublions pas que cette première étape ne concerne qu’une partie des CHR, les établissements disposant des terrasses. Les autres devront encore patienter trois semaines avant de pouvoir accueillir à leur tour des clients. Une pensée émue pour nos clients discothèques qui vivent un cauchemar depuis trop longtemps et qui n’ont à date toujours pas de date de réouverture en vue...
Chez France Boissons, toutes les équipes sont d’ores-et-déjà en ordre de marche, prêtes et impatientes de retrouver le terrain. Rebondir, s’adapter, croire en la solidarité : tel est notre moto pour être toujours au plus près de nos clients.
Nous savons tous combien les Français ont hâte de retrouver ces lieux créateurs de lien social et de convivialité, absolument irremplaçables dans nos vies, dans nos quotidiens, dans nos cœurs. Réjouissons-nous de ce retour à la vie d'« avant » même s'il sera très progressif, et avec un protocole sanitaire renforcé pour s’inscrire dans la durée ! »

Articles connexes