Food & Drinks

L'actualité en bref

La Tournée des Patrons

Sélection Equipement & Services

Consentement d'utilisation des Cookies

J'accepte Notre site sauvegarde des traceurs textes (cookies) sur votre appareil afin de vous garantir de meilleurs contenus et à des fins de collectes statistiques.Vous pouvez désactiver l'usage des cookies en changeant les paramètres de votre navigateur. En poursuivant votre navigation sur notre site sans changer vos paramètres de navigateur vous nous accordez la permission de conserver des informations sur votre appareil.

L'actualité en bref

Ouverture - Paris | Libertino, la nouvelle ambiance italo-kitsch de Big Mamma

Cinq ans après le début de l’aventure, Big Mamma a ouvert son huitième restaurant parisien et toujours rive droite : Libertino. Dans un décor au style italien opulent, la onzième trattoria du groupe propose des plats à partager et remplace son habituelle pizza napolitaine par la romaine, à la pâte plus fine.

Après s’être expatrié à Lille, Lyon et Londres, le groupe Big Mamma est revenu à Paris avec sa nouvelle trattoria, Libertino. Après seulement cinq ans d’existence, le groupe fondé par Victor Lugger et Tigrane Seydoux ouvre sa neuvième adresse dans la capitale. 

Inauguré en décembre, Libertino se situe dans le 10e arrondissement, à proximité de la gare de l’Est et du canal Saint-Martin. Il s’étend sur deux étages - avec un bar au sous-sol - et quelque 660 m2

Pour Libertino, les designers du studio Kiki (le studio de design de Big Mamma) ont souhaité créer une ambiance italienne « loufoque » où les drapés, les coussins, les tableaux et les chandeliers côtoient des objets en tous genres chinés en Italie.

La cuisine ouverte, orchestrée par Filippo Di Giuseppe, et son four à braises Josper, ainsi que le comptoir des desserts accueillent les visiteurs et, dès l’entrée, ceux-ci se trouvent comme immergés dans la cuisine. À la carte, la pizza romaine de 36 centimètres (de 13 à 20 €) a remplacé la traditionnelle napolitaine (vendue de 9 à 18 € chez Popolare, un autre établissement du groupe dans le 2e arrondissement). Avec sa pâte fine concoctée avec de la farine de blé sicilien, elle est déclinée en six recettes, dont trois végétariennes (la « pizza double truffe », à base de crème de truffe ; « orange crush », à base de crème de courge et gorgonzola, et la « mammargherita di buffala »  à la mozzarella et au basilic). Avec Libertino, Big Mamma a souhaité « diminuer [son] impact environnemental » et a élaboré la carte avec « 70 % de plats végétariens ».

Entre les incontournables antipasti, les pasta et les « dolci », la carte inclut également l’« agnello Libertino », une épaule d’agneau cuite seize heures au four à braises, pour deux personnes (22 € par personne), ou une côte de boeuf d’1,5 kilos aux échalotes grillées, pour quatre (30 € par personne). 

Les pâtes fraîches « Cacio e pepe » sont servis directement dans la meule (pour deux personnes, 15 € par personne). Ⓒ Ava du Parc

Pour cet établissement, Big Mamma accepte les réservations pour une partie du restaurant, le midi mais aussi le soir pour des groupes à partir de six personnes. La pré-commande est également possible pour les clients souhaitant avoir des plats à partager. 

La façade de l'établissement présente encore l'enseigne en mosaïque de l'atelier de confection François Pinet. Ⓒ Jérôme Galland

Aménagé dans un ancien atelier de confection, le lieu dispose de nombreux recoins et de différentes ambiances. Au sous-sol, Monika Banasik est la cheffe du bar tournant aux allures seventies. L’équipe de mixologistes propose une quinzaine de cocktails et une sélection de vins italiens. Alessandro Nardi, qui a démarré sa carrière en tant que commis de salle il y a trois ans à Ober Mamma (11e arrondissement de Paris), gère à présent les 84 employés que compte Libertino. 

Le studio Kiki a imaginé une atmosphère seventiespour le bar situé au sous-sol.  Ⓒ Jérôme Galland

Libertino dispose de nombreux recoins. Ⓒ Jérôme Galland

En pratique

Libertino

44, rue de Paradis, Paris (10e)

Internet : https://www.bigmammagroup.com/fr/trattorias/libertino 

Facebook : https://www.facebook.com/libertinoparis/ 

Ouverture : les midis du lundi au vendredi de 12h à 14h30, et de 12h à 15h15 les samedis et dimanches ; les soirs de 18h45 à 22h45 du lundi au mercredi et le dimanche, de 18h25 à 23 heures du jeudi au samedi. 

Places assises : 220, sur deux étages

Prix à la carte : pizza, de 13 à 20 € ; dessert, de 5 à 8 € ; cocktail, de 4 à 10 € ou 39 et 69 € pour les formats 1,5 et 2 litres. 

Le cocktail Punch drunk love est indiqué pour 8 à 10 personnes (2 litres, 69 €). Ⓒ Jérôme Galland

Articles connexes