Covid-19

Equipement & Services

Food & Drinks

L'actualité en bref

La Tournée des Patrons

Vertueux

Consentement d'utilisation des Cookies

J'accepte Notre site sauvegarde des traceurs textes (cookies) sur votre appareil afin de vous garantir de meilleurs contenus et à des fins de collectes statistiques.Vous pouvez désactiver l'usage des cookies en changeant les paramètres de votre navigateur. En poursuivant votre navigation sur notre site sans changer vos paramètres de navigateur vous nous accordez la permission de conserver des informations sur votre appareil. Politique de cookies

L'actualité en bref

Les touristes sont de retour sur l’ensemble du territoire

Les indicateurs de performance de l’hôtellerie française sont en hausse, selon le cabinet In Extenso Tourisme, Culture et Hôtellerie. Des chiffres qui confirment la tendance positive observée depuis le début de l’année.

« Les performances du mois de mai confirment la très bonne reprise du secteur et, fait inédit depuis deux ans, elles dépassent mêmes celles de 2019 à la même période », commente Olivier Petit, associé chez In Extenso Tourisme, Culture et Hôtellerie. Il ajoute que la France est l’un des pays avec « une vraie dynamique touristique », qui devrait accueillir de nombreux touristes en cette saison estivale. Selon les chiffres du cabinet, les performances hôtelières du mois de mai en France sont en hausse de 19% par rapport à la même période en 2019, année de référence avant la crise du Covid-19.

Des chiffres encourageants

Sur toute la France, le taux d’occupation était de 67 % pour le mois de mai, soit sept points de plus par rapport au mois d’avril 2022. Le prix moyen par chambre louée progresse également dans la lignée de la croissance observée depuis le début de l’année et s’établit à 111 € HT, soit 18% de hausse par rapport à mai 2019.

Le chiffre d’affaires s’établit quant à lui 74€HT, ce qui correspond à une hausse de 19% par rapport à 2019. Il s’agit par ailleurs de la la meilleure augmentation de revenu par chambre disponible (RevPAR) observée depuis le début de la crise sanitaire.  

Selon le cabinet, les chiffres du mois de mai sont donc de très bon augure pour la saison estivale avec des prévisions de taux de réservation qui devraient avoisiner les 70% grâce aux retours des touristes moyen-courrier.

Bonnes performances à Paris

En mai, à Paris et en Île-de-France, le parc hôtelier enregistre un taux d’occupation moyen de 81%, ce qui correspond aux meilleures performances depuis deux ans. Elles sont mêmes supérieures de 3% par rapport au mois de mai 2019. Cette forte reprise s’explique notamment par le retour des touristes étrangers qui représentaient la moitié des clients de la région parisienne. Le RevPAR a fortement progressé et atteint 172€, en hausse de 29% en comparaison avec 2019 et une augmentation de 25% un prix moyen par chambre louée.

Retour de la clientèle sur la Côte d’Azur

Sur la Côte d’Azur, le mois de mai est marqué par le retour de nombreux touristes. La région a enregistré un taux d’occupation de 72% et revient à un taux comparable à celui de mai 2019 (+1%). Ce regain s’explique notamment par le retour des grands rendez vous, à l’image du Festival de Cannes ou encore du Grand Prix de Monaco.

Ailleurs en France

Les performances au sein de l’hôtellerie en régions affichent une hausse de 3% par rapport à 2019 et un taux d’occupation de 63% toutes gammes confondues. Les littoraux sont les grands gagnants de cette embellie portée par les beaux jours et les week-ends prolongés qui ont favorisé le retour des touristes. Les régions qui ont su attirer le plus de touristes sont l’Aquitaine (+14% vs 2019) ainsi que la Bretagne et le Sud-Est (chacune +9% vs 2019).

Articles connexes