Covid-19

Equipement & Services

Food & Drinks

L'actualité en bref

La Tournée des Patrons

Vertueux

Consentement d'utilisation des Cookies

J'accepte Notre site sauvegarde des traceurs textes (cookies) sur votre appareil afin de vous garantir de meilleurs contenus et à des fins de collectes statistiques.Vous pouvez désactiver l'usage des cookies en changeant les paramètres de votre navigateur. En poursuivant votre navigation sur notre site sans changer vos paramètres de navigateur vous nous accordez la permission de conserver des informations sur votre appareil. Politique de cookies

Food & Drinks

Etude | Les Français champions de la consommation de vin et bière bio

Alors que la consommation d'alcool tend à diminuer en Europe, les plus grands acheteurs de bières et de vins bio sont les Français, devant les Allemands et Anglais, selon une étude publiée lundi par Ipsos.

La consommation de vin bio a connu un bond spectaculaire en France ces dernières années, si l’on en croit les résultats de l’étude Ipsos réalisée en France, en Allemagne et au Royaume-Uni pour le salon Millésime bio. Selon cette enquête, plus d’un Français sur deux (54 %) consomme du vin bio, soit 50 % de plus que lors de la précédente enquête en 2015. La consommation de vin bio est entrée dans les mœurs en France mais aussi en Europe où plus d’un consommateur sur trois (39 %) déclare en boire, soit + 9 points en six ans.

Un profil urbain et cadre

Plutôt citadin (75 % des Parisiens consomment du vin bio), le consommateur type est diplômé et fait partie des CSP +. Il est également de plus en plus jeune. En 2015, les principaux consommateurs de vin bio avaient plus de 45 ans tandis qu’en 2021, c’est près d’un Européen sur deux de moins de 35 ans qui déclare consommer du vin bio (46 %). En matière de bière bio, les Français sont aussi les champions d’Europe : 30 % déclarent avoir consommé au moins une fois de la bière biologique contre 16 % en Allemagne et 20 % au Royaume-Uni. L’achat de bière bio, réalisé dans la majorité des cas en grande surface (62 % des Européens et 66 % des Français), est motivé par la curiosité pour près d’un consommateur français sur deux (49 %). Le respect de l’environnement est également un levier important pour 42 % des Français et 38 % des Européens. L’enquête a été réalisée auprès de 3 000 personnes de 18 ans et plus : 1 000 pour l’Allemagne, 1 000 pour la France et 1 000 pour le Royaume-Uni.

Articles connexes