Covid-19

Equipement & Services

Food & Drinks

L'actualité en bref

La Tournée des Patrons

Vertueux

Consentement d'utilisation des Cookies

J'accepte Notre site sauvegarde des traceurs textes (cookies) sur votre appareil afin de vous garantir de meilleurs contenus et à des fins de collectes statistiques.Vous pouvez désactiver l'usage des cookies en changeant les paramètres de votre navigateur. En poursuivant votre navigation sur notre site sans changer vos paramètres de navigateur vous nous accordez la permission de conserver des informations sur votre appareil. Politique de cookies

L'actualité en bref

Les contrôles se multiplient au restaurant

Alors que l’épidémie de Covid-19 connaît un rebond, Gérald Darmanin a décidé de durcir les contrôles du pass sanitaire, comme à Lille où la police passe régulièrement dans les bars et restaurants.

Mercredi 10 novembre, Gérald Darmanin a demandé aux préfets, sur instruction d’Emmanuel Macron, de durcir les contrôles du pass sanitaire, face au rebond de l’épidémie de Covid-19. À l’antenne d’Europe 1, le ministre de l’Intérieur a expliqué : « On avait grosso modo en septembre 50 000 personnes qui étaient contrôlées chaque semaine et à peu près 8 000 établissements. Si je regarde les chiffres de la semaine dernière, c’était à peu près la moitié. »

Les contrôles vont donc se multiplier, comme c’est déjà le cas à Lille, comme l’explique La Voix du Nord. Nos confrères ont récolté le témoignage du commissaire Barion qui raconte : « On n’a jamais cessé de faire des contrôles à Lille, on vérifie régulièrement dans les établissements. Globalement, ça se passe toujours bien. C’est rentré dans les mœurs : les débitants savent qu’ils doivent vérifier les pass s’ils veulent travailler. Et nous, on vient les soutenir dans cette démarche. On fait de la répression mais aussi de la pédagogie. L’objectif est que les gens n’attrapent pas la maladie en allant au restaurant. »

Une méthode qui semble marcher puisque les policiers ont atteint presque 100 % de clients en règle contrôlés lors d’une descente au Vieux-Lille, ce mercredi soir.

Articles connexes