Covid-19

Equipement & Services

Food & Drinks

L'actualité en bref

La Tournée des Patrons

Vertueux

Consentement d'utilisation des Cookies

J'accepte Notre site sauvegarde des traceurs textes (cookies) sur votre appareil afin de vous garantir de meilleurs contenus et à des fins de collectes statistiques.Vous pouvez désactiver l'usage des cookies en changeant les paramètres de votre navigateur. En poursuivant votre navigation sur notre site sans changer vos paramètres de navigateur vous nous accordez la permission de conserver des informations sur votre appareil. Politique de cookies

L'actualité en bref

Revue de presse | Les contrôles de police s'intensifient dans les bars et restaurants

Entre la dernière semaine de novembre et la première de décembre 2021, la presse locale s'est fait l'écho de l'intensification des contrôles de police dans les bars et restaurants français. Ces opérations « coup de com' » des préfectures se multiplient depuis l'intervention du ministre de l'Intérieur sur France Inter.

« À Lanvallay, opération de contrôle du passe sanitaire », « "Bonjour, contrôle du passe sanitaire", quand les gendarmes contrôlent sur le Bassin »,ou encore « un contrôle de commerce par jour pour les gendarmes de Guingamp »... Depuis deux semaines, les opérations de contrôle « coup de com' » lancés par les préfectures locales se sont intensifiés, rapportent la plupart de nos confrères de la presse quotidienne régionale. Cette sensible augmentation intervient après la prise de parole de Gérald Darmanin, ministre de l'Intérieur, le 23 novembre sur France Inter. Ce dernier a déploré un « relâchement » dans les établissements, annonçant que les contrôles des restaurants et salles qui accueillent du public ont été « multipliés par trois », à la demande du Premier ministre et du président de la République. Ils sont passés d’environ 20 000 à « entre 50 et 60 000 », pour un total de 460 verbalisations lors de la semaine du 15 au 21 novembre. 

Les opérations de communication se multiplient en région

« La gendarmerie a contrôlé ce samedi 27 novembre les passes sanitaires des clients de bars et restaurants à Biganos (Gironde), verbalisant les détenteurs de faux passes, rapporte Sud ouest. Le sous-préfet a annoncé l'intensification de ce genre d'opérations ». 

« Ce mercredi 1er décembre, une opération de contrôle du passe sanitaire a été menée par les gendarmes de Guingamp, raconte Le Telegram. La sous-préfète, Dominique Laurent, en a profité pour rappeler la nécessité du respect des gestes barrières face à la covid. »

De son côté de Ouest France raconte la tournée des policiers sur le port de Vannes : « Avec l’augmentation du taux d’incidence du Covid-19 dans le Morbihan, les contrôles de police vont s’intensifier dans les lieux soumis au passe sanitaire. Ce mercredi 24 novembre 2021, un groupe de policiers faisait le tour des terrasses sur le port de Vannes. »

Même constat pour La République du Centre : « Les forces de police ont effectué ce mercredi soir une opération de contrôle du pass sanitaire dans les bars et restaurants de la rue de Bourgogne. Dix-huit établissements ont ainsi été inspectés. »

Du côté des Hautes-Alpes, c'est la préfecture qui communique directement, annonçant un durcissement des contrôles : « Le passe sanitaire permet de maintenir nos libertés en protégeant notre santé. J’ai demandé à nos forces de l’ordre d’intensifier les contrôles et de faire preuve de fermeté », a expliqué Martine Clavel, préfète du département.

Articles connexes