Covid-19

Equipement & Services

Food & Drinks

L'actualité en bref

La Tournée des Patrons

Vertueux

Consentement d'utilisation des Cookies

J'accepte Notre site sauvegarde des traceurs textes (cookies) sur votre appareil afin de vous garantir de meilleurs contenus et à des fins de collectes statistiques.Vous pouvez désactiver l'usage des cookies en changeant les paramètres de votre navigateur. En poursuivant votre navigation sur notre site sans changer vos paramètres de navigateur vous nous accordez la permission de conserver des informations sur votre appareil. Politique de cookies

Covid-19

Étude | Quelles sont les attentes des Français au sortir des restrictions ?

À l’occasion de la réouverture des terrasses le 19 mai, Lightspeed, fournisseur de plateformes de commerce, dévoile les attentes des Français. Les clients répondent en large majorité présents et souhaitent même se rendre plus régulièrement au restaurant.

Au total, 60 % des Français déclarent vouloir plus que jamais retrouver le chemin des restaurants au sortir des mesures sanitaires. C’est le chiffre le plus élevé des six pays européens sondés par Lightspeed. D’ailleurs, près de 46 % des habitants de l’Hexagone souhaitent retourner dans leurs établissements préférés dès la réouverture et près de la moitié désire partager un repas au restaurant avec leurs proches plus régulièrement. Des chiffres qui laissent présager une bonne reprise de l’activité, d’autant plus que 55 % de la population a réalisé des économies pendant cette période de fermeture. Si l’impatience des Français à retourner au restaurant se fait ressentir partout sur le territoire, leurs attentes et envies selon les régions. 

Dans le Sud, une forte attente pour le retour dans les bars

Dans le Sud, 20 % des habitants ont assuré avoir particulièrement hâte de retourner dans leurs bars favoris dès la fin des mesures sanitaires, contrairement à l’ensemble de leurs compatriotes qui privilégient les restaurants et les départs en vacances à hauteur de 25 %. D’autre part, dans la région PACA, 30,95 % des habitants ont opté pour la vente à emporter et la livraison pendant la période de fermeture. 

Les Franciliens ont davantage recoure aux outils numériques 

De leur côté, les Franciliens estiment en majorité ne pas avoir épargné pendant la période de fermeture : 54 % ont dépensé les économies faites sur leur fréquentation des restaurants, dans les achats en ligne ou les services de livraison. D’ailleurs, 34 % d’entre eux comptent continuer d’utiliser ces outils de commande en ligne même après la réouverture des établissements. Le sondage met par ailleurs en lumière les aspects à privilégier par les restaurateurs afin d’accueillir et rassurer leur clientèle. Le paiement sans contact est notamment à privilégier, car ils sont 27,69 % à préférer ce mode de règlement lors des sorties.

Les Occitans souhaitent se rendre plus régulièrement au restaurant 

Si les habitants d’Occitanie sont pour la moitié d’entre eux réticents à l’idée de devoir payer plus cher pour un plat, 29,82 % déclarent vouloir soutenir le secteur en se rendant davantage dans les restaurants. Dans la région, la réouverture des restaurants est en outre particulièrement attendue par les célibataires. Si les Français ont exprimé leur volonté de retourner aux restaurants pour partager des moments avec leurs proches, 11,11 % des répondants occitans déclarent attendre la réouverture afin de « rencontrer de nouvelles relations amoureuses ». 

Les Bretons  souhaitent retourner au restaurant pour ne plus cuisiner

En Bretagne, la réouverture des restaurants nourrit le besoin de ne plus cuisiner pour soi-même, une tâche que 26,53 % estiment fastidieuse. Par ailleurs, si une majorité des répondants assure vouloir soutenir le secteur de la restauration en se rendant plus régulièrement dans les établissements, 22,45 % restent néanmoins réticents à l’idée de devoir payer plus cher un plat. Ils sont par ailleurs eux aussi favorables à un recours au paiement sans contact. 

En Nouvelle-Aquitaine, la reprise de l’activité de restauration à tout prix 

Du côté de la Nouvelle-Aquitaine, 37,93 % des habitants estiment être prêts à voir les prix de leurs établissements favoris augmenter de 5 % et à dépenser en connaissance de cause.

Vers un retour à la normale début juin 

La date de réouverture de tous les restaurants le 9 juin pourrait donc marquer le début d’un retour à la normale et le lancement d’une belle saison estivale pour les professionnels du CHR français. D’ailleurs, le groupe Pierre & Vacances-Center Parcs observe déjà une recrudescence des réservations de locations saisonnières, qui atteignent pour le mois de mai 200 % de croissance par rapport à 2019. 



Source : Étude Lighstpeed, 2021

Articles connexes

Le Magazine

Agenda

Du 28 au 30 Mai 2021

Printemps des Liqueurs

En savoir plus
Du 17 au 20 juin 2021

Bordeaux fête le vin

En savoir plus
Du 11 au 13 septembre 2021

Paris coffee show

En savoir plus
Du 12 au 13 septembre 2021

Salon Gourmet Selection

En savoir plus
Septembre 2021

Sirha

En savoir plus
Du 17 au 20 octobre 2021

Serbotel, Nantes

En savoir plus
Du 28 au 30 novembre 2021

EXP'HÔTEL - Bordeaux

En savoir plus
Du 15 au 16 mars 2022

M.A.D.E - Paris

En savoir plus
Du 15 au 19 octobre 2022

SIAL Paris

En savoir plus
Du 6 au 10 novembre 2022

Equip'hotel - Paris

En savoir plus
2022

Les Brasseurs de France au Salon de l'Agriculture - Paris

En savoir plus
Reporté en 2022

Salon International de l'Agriculture - Paris

En savoir plus
5-6 octobre 2021

Food Hotel Tech Nice

En savoir plus
9-10 novembre 2021

PARIS EVENT CENTER

En savoir plus