Food & Drinks

L'actualité en bref

La Tournée des Patrons

Sélection Equipement & Services

Consentement d'utilisation des Cookies

J'accepte Notre site sauvegarde des traceurs textes (cookies) sur votre appareil afin de vous garantir de meilleurs contenus et à des fins de collectes statistiques.Vous pouvez désactiver l'usage des cookies en changeant les paramètres de votre navigateur. En poursuivant votre navigation sur notre site sans changer vos paramètres de navigateur vous nous accordez la permission de conserver des informations sur votre appareil. Politique de cookies

L'actualité en bref

Rachat | Le Pharamond devient un bouillon

La vague des bouillons parisiens se poursuit. C'est au tour du Pharamond (Paris Ier ), institution normande de la tripe et des abats, de passer au régime bouillon. Ce sont Benjamin Moreel et Christopher Préchez, les fondateurs de la petite chaîne parisienne John Weng, qui sont à l'initiative de ce projet. Ils ont racheté le Pharamond à Luc Morand, également propriétaire du Bouillon Racine et associé dans la Villa Corse.

L'établissement comporte 95 places assises au rez-de-chaussée et 35 places réparties dans les quatre salons des étages. Sa taille est donc plus réduite que les récents bouillons qui sont nés ces deux dernières années à Paris, d'où le nom de « petit bouillon ». Le ticket moyen devrait être divisé par deux, avec un objectif de 20 € pour une entrée, un plat et un dessert. Benjamin Moreel et Christopher Préchez ont connu ces dernières années un succès parisien avec l'enseigne John Weng, qui propose une cuisine de bistrot revisitée à la mode asiatique. Ils ont créé trois établissements à Paris.