Covid-19

Equipement & Services

Food & Drinks

L'actualité en bref

La Tournée des Patrons

Vertueux

Consentement d'utilisation des Cookies

J'accepte Notre site sauvegarde des traceurs textes (cookies) sur votre appareil afin de vous garantir de meilleurs contenus et à des fins de collectes statistiques.Vous pouvez désactiver l'usage des cookies en changeant les paramètres de votre navigateur. En poursuivant votre navigation sur notre site sans changer vos paramètres de navigateur vous nous accordez la permission de conserver des informations sur votre appareil. Politique de cookies

L'actualité en bref

Campagnes | Le Parlement rural français interpelle les candidats à l’élection présidentielle

Jeudi 31 mars, les candidats à l’élection présidentielle vont recevoir la visite des représentants du Parlement rural français. L’occasion pour l’association de défendre les ambitions de la ruralité et de proposer des mesures au futur habitant de l’Elysée pour améliorer les conditions de vie en campagne.

Le Parlement rural français (PRF) part à la rencontre des candidats à l’élection présidentielle. L’association, représentant 1,5 million de membres, souhaite interpeler les différents partis aux problèmes « d’accès aux soins, aux services, à la mobilité, aux études supérieures, au numérique ou encore à la culture, les domaines dans lesquels s’expriment toujours plus les fractures territoriales et les inégalités entre citoyens d’une même nation ». 

Rappeler l’importance de la ruralité

Car d’après le PRF, la ruralité a été « oubliée » dans les politiques publiques et elle ne demande qu’une « juste considération ». Il rappelle que cette ruralité représente « quatre-vingt pour cent du territoire » et « trente pour cent de la population ». 

Les acteurs agissant sur les territoires ruraux vont donc consacrer toute la journée du 31 mars à partir à la rencontre de chacun des candidats afin de les « sensibiliser à la nécessité d’une véritable politique ambitieuse pour nos campagnes ». 

Les représentants commenceront donc leur tournée de bon matin, à 9h, avec Marine Le Pen avant d’aller voir Eric Zemmour, puis Valérie Pécresse. Aux alentours de midi, ils rencontreront l’actuel Président de la République, Emmanuel Macron avant de discuter avec Jean-Luc Mélanchon, Yannick Jadot puis Fabien Roussel. Le PRF enchaînera alors avec une rencontre avec Anne Hidalgo avant de terminer, à 16h05, avec Nathalie Arthaud, Philippe Poutou, Jean Lassale et Nicolas Dupont-Aignan. 

Il s'agit surtout, pour le Parlement rural français, de « promouvoir auprès des candidats les atouts et les potentiels » des campagnes « tout en leur proposant des mesures concrètes ».

Articles connexes