Covid-19

Equipement & Services

Food & Drinks

L'actualité en bref

La Tournée des Patrons

Vertueux

Consentement d'utilisation des Cookies

J'accepte Notre site sauvegarde des traceurs textes (cookies) sur votre appareil afin de vous garantir de meilleurs contenus et à des fins de collectes statistiques.Vous pouvez désactiver l'usage des cookies en changeant les paramètres de votre navigateur. En poursuivant votre navigation sur notre site sans changer vos paramètres de navigateur vous nous accordez la permission de conserver des informations sur votre appareil. Politique de cookies

Foodtech

Covid-19 | Le digital au service de la réouverture

Cahier de rappel digital, carte numérique, logiciel pour le click & collect et la livraison. Les acteurs de la foodtech multiplient les solutions pour répondre à la demande de digitalisation des restaurateurs, notamment en cette période de réouverture des établissements.

Les bars et restaurants rouvrent progressivement, après environ sept mois de fermeture. L'attente est grande de la part des clients. Pour y satisfaire et pour répondre à leur besoin de se sentir en sécurité mais aussi pour respecter le protocole sanitaire strict, fixant notamment le seuil maximal de personnes par table à six et une jauge réduite de 50 %, le monde de la foodtech offre aux restaurateurs un large panel de solutions. Même si le secteur est traditionnellement peu enclin à s'ouvrir au numérique, la crise de la Covid-19 a joué un rôle d'accélérateur. Aussi, saisissant cette opportunité, Xavier Zeitoun, cofondateur de Zenchef, présente de nombreux outils numériques à destination des restaurateurs. « La crise a vraiment accéléré la digitalisation, assure-t-il. On avait encore 50 % des restaurants prenant des réservations qui n'utilisaient aucun logiciel et qui étaient encore au téléphone et au papier.

À mon avis, au lieu que cela prenne peut-être trois ou cinq ans pour que tous les restaurants passent au digital pour leurs réservations, ils vont tous y passer en quelques mois. » Cette demande croissante pousse les acteurs de la foodtech à proposer toujours plus de solutions, qui peuvent s'articuler autour de plusieurs thématiques : le cahier de rappel digital, la carte numérique, le click and collect et la livraison, ou encore le paiement sans contact.

Le cahier de rappel digital

Zenchef a mis en place un cahier de rappel accessible via QR code présent sur les tables du restaurant. Le client peut ainsi indiquer ses coordonnées sans risquer de se contaminer. La solution offre aussi au restaurateur un gain de temps puisque le client reste autonome dans cette démarche. Les informations recueillies sont centralisées et stockées pendant 14 jours, à l'issue desquels elles sont automatiquement supprimées.

Zenchef vient ainsi compléter son offre composée d'un système de réservation en ligne, d'un site pour le click & collect et de menus digitaux accessibles après avoir scanné un QR code. De son côté, la start-up Vazee a également lancé son système de cahier de rappel. Vazee Tap, un dôme équipé d'un QR code à scanner pour afficher la carte. Les données sont effacées au bout de 30 jours. Enfin, le cahier de rappel via QR code fait partie des nouvelles fonctionnalités de All Eat One, une solution offrant aussi de multiples services tels que la réservation et la commande en ligne, la commande à table et le menu digital. Ces différentes fonctionnalités sont réunies sur une seule et même application en ligne, qui reste tout de même modulable : chaque restaurateur active les services qu'il souhaite.

Le menu en ligne

Nowego a fait évoluer son application pour permettre aux restaurateurs de visualiser sur les téléphones portables, via un QR code, la carte qu'ils proposent. Le menu comme les plats du jour sont aisément modifiables à tout moment. De même, avec 4yourguests, mis au point par l'entreprise Vega, les professionnels de la restauration peuvent proposer à leurs clients des cartes de menu sans contact, simples d'utilisation et respectueuses de l'environnement. Les clients ont la possibilité de consulter directement la carte sur leur smartphone, grâce à un QR code généré automatiquement.

4yourguests permet aussi de tenir un cahier de rappel numérique. La solution devrait bientôt être complétée par des fonctionnalités plus étendues, comme réserver une table en ligne, communiquer avec ses clients ou encore diversifier les options de paiement.

Par ailleurs, grâce à l'application Bart App, les clients peuvent directement consulter le menu en ligne, commander et payer, sans plafond de paiement. « L'établissement pourra continuer à offrir un service de qualité même pendant les heures d'affluence », explique Amine Haddadi, cofondateur. L'application collecte des données clients peut adapter son offre en fonction de leur typologie. Reliée au point de vente, Bart App permet au client et au serveur de gagner du temps au moment de la prise de commande et de l'addition, engendrant un turn over plus rapide. La solution propose également aux consommateurs une liste d'établissements partenaires qu'ils peuvent filtrer au gré de leurs envies (prix, type d'offre, lieu…), conférant ainsi de la visibilité aux commerces. En parallèle, une offre de cross sel-ling (proposer la vente de produits complémentaires au moment de l'achat) est en cours de conception pour encourager la suggestion d'offres en fonction des préférences du client.

Tout pour la VAE et la livraison

Flipdish accompagne les restaurateurs pour la commande en ligne dans le cadre du retrait en magasin (click & collect) et de la livraison. La solution se décrit comme un « complément ou une alternative aux plate-formes d'agrégation ». L'application Pulp propose une solution similaire pour le click & collect. Cette marketplace ambitionne même de devenir le leader français du click & collect en 2021, et à l'horizon 2023 en Europe. Pulp ne prélève aucuns frais pour l'utilisateur et aucune commission du côté du restaurateur, mais propose un abonnement qui débute à 69 € par mois.

Le paiement sans contact

Victor Lugger et Tigrane Seydoux, les fondateurs du groupe Big Mamma, et Christine de Wendel, une investisseuse américaine, ont annoncé une levée de fonds de 20 M€ pour lancer Sunday, une solution de paiement dédiée à la restauration, aux États-Unis et en Europe. Celle-ci permet « aux clients de payer leur addition en moins de 10 secondes » et a déjà été adoptée dans les restaurants du groupe Big Mamma.

Selon les promoteurs de Sunday, le restaurateur voit ses tables tourner plus vite et paie moins cher son service de paiement, tandis que les serveurs récoltent plus de pourboires et gagnent du temps pour satisfaire les clients. Cette solution de paiement assurerait 12 % de rotation des tables en plus et un ticket moyen supérieur de 10 %. Sunday est déjà disponible dans des établissements du Groupe Bertrand ou encore ceux d'Éric Frechon. De même, l'entreprise Lyf propose une solution de paiement à table et s'associe à Tasty Cloud pour le service click & collect. Les clients peuvent ainsi régler leur addition directement sur leur smartphone, en toute autonomie. Lyf permet de réduire les déplacements au sein de l'établissement et donc le risque de contact avec le personnel et les autres clients. 

Articles connexes

Le Magazine

Agenda

Du 28 au 30 Mai 2021

Printemps des Liqueurs

En savoir plus
Du 11 au 13 septembre 2021

Paris coffee show

En savoir plus
Du 12 au 13 septembre 2021

Salon Gourmet Selection

En savoir plus
Septembre 2021

Sirha

En savoir plus
Du 17 au 20 octobre 2021

Serbotel, Nantes

En savoir plus
Du 28 au 30 novembre 2021

EXP'HÔTEL - Bordeaux

En savoir plus
Du 15 au 16 mars 2022

M.A.D.E - Paris

En savoir plus
Du 15 au 19 octobre 2022

SIAL Paris

En savoir plus
Du 6 au 10 novembre 2022

Equip'hotel - Paris

En savoir plus
2022

Les Brasseurs de France au Salon de l'Agriculture - Paris

En savoir plus
Reporté en 2022

Salon International de l'Agriculture - Paris

En savoir plus
5-6 octobre 2021

Food Hotel Tech Nice

En savoir plus
9-10 novembre 2021

PARIS EVENT CENTER

En savoir plus