Covid-19

Equipement & Services

Food & Drinks

L'actualité en bref

La Tournée des Patrons

Vertueux

Consentement d'utilisation des Cookies

J'accepte Notre site sauvegarde des traceurs textes (cookies) sur votre appareil afin de vous garantir de meilleurs contenus et à des fins de collectes statistiques.Vous pouvez désactiver l'usage des cookies en changeant les paramètres de votre navigateur. En poursuivant votre navigation sur notre site sans changer vos paramètres de navigateur vous nous accordez la permission de conserver des informations sur votre appareil. Politique de cookies

La Tournée des Patrons

COLMAR | L'Alsace en héritage

Surnommée la capitale des vins d'Alsace, Colmar conduit hors du temps tous ceux qui la foulent. Son charme architectural et pittoresque offre un décor digne d'une carte postale. Les plats typiques ou originaux, toujours copieusement préparés, méritent aussi d'être immortalisés.

Point de départ de la route des vins d'Alsace et passage obligé entre Strasbourg et Mulhouse, la ville du Haut-Rhin est mondialement reconnue pour son marché de Noël. Son style architectural remonte tout droit au Moyen Âge, avec ses maisons à pans de bois ou à colombages. La vieille ville regorge également d'éléments Renaissance ou de style gothique, à l'image des fenêtres en arc brisé, des pignons à volutes (parties supérieures triangulaires des murs de façade), et les oriels d'angle, ces fenêtres en encorbellement. Protégée des vents en provenance de l'ouest par les Vosges et la Forêt-Noire, Colmar offre un panorama unique sur la culture alsacienne. L'organisation pittoresque de ses ruelles pavées et le sillonnage opéré par les canaux de la Lauch à travers la ville lui valent le surnom de « Petite Venise » . Les touristes déferlent rue de Kleber pour monter à bord du petit train qui traverse le cœur historique et sur les barques au départ du pont Saint-Pierre, pour une promenade le long de la rivière.

Clientèle locale fidèle 

Le temps n'a pas enlevé non plus la diversité gastronomique incomparable de la ville. En témoignent les winstubs, ces restaurants typiques, véritables lieux de partage où les vignerons venaient servir le surplus de leurs cuvées. Les locaux sont moteurs au fonctionnement de l'activité de restauration à Colmar : « Les habitués qui se présentent à ma table sont les mêmes que chez mes concurrents et quand ils n'ont pas réussi à obtenir une réservation chez l'un, ils n'hésitent pas à aller chez l'autre », témoigne Jean Kuentz, le propriétaire du restaurant la Maison Rouge. La clientèle locale est proche de ses restaurateurs et sait se faire plaisir : « Les habitants de Colmar sont prêts à dépenser. Régulièrement, j'ai une table de deux ou de quatre qui ressort avec une addition à quatre chiffres. Beaucoup de mes clients vont tous les jours au restaurant », ajoute-t-il. Si aucun restaurant n'a rejoint le dernier palmarès du Guide Michelin 2022, aucun n'a été rétrogradé non plus. La région Alsace recense 33 tables étoilées dont trois d'entre elles sont localisées à Colmar : Le Girardin gastronomie* du chef Éric Girardin, L'Atelier du peintre* de Loïc Lefebvre et JY'S** de Jean-Yves Schillinger. De manière générale, le poids des hôtels, cafés, restaurants dans l'ensemble du secteur concurrentiel de Colmar Agglomération est plus important que la moyenne alsacienne. Un rapport de l'Urssaf Acoss démontre que le nombre d'établissements est passé de 296 à la fin de 2006 à 390 en 2020. Au troisième trimestre 2021, Colmar Agglomération comptait 16 établissements supplémentaires et 3 102 postes salariés.

Articles connexes