Covid-19

Equipement & Services

Food & Drinks

L'actualité en bref

La Tournée des Patrons

Vertueux

Consentement d'utilisation des Cookies

J'accepte Notre site sauvegarde des traceurs textes (cookies) sur votre appareil afin de vous garantir de meilleurs contenus et à des fins de collectes statistiques.Vous pouvez désactiver l'usage des cookies en changeant les paramètres de votre navigateur. En poursuivant votre navigation sur notre site sans changer vos paramètres de navigateur vous nous accordez la permission de conserver des informations sur votre appareil. Politique de cookies

La Tournée des Patrons

Spécial Aix-les-Bains | La ville d'eaux se renouvelle

Depuis son âge d'or au XIXe siècle, Aix-les-Bains a bien changé. Après une période de désuétude, la ville connue pour ses thermes et sa proximité avec le lac du Bourget traverse actuellement un véritable renouveau.

Sous ses airs un peu vieillissants, Aix-les-Bains, nichée aux abords du lac du Bourget en Savoie, cache une destination dynamique et en plein renouvellement. L'histoire de la ville est intimement reliée aux thermes, construits à l'époque romaine. C'est plus tard, au XIXe siècle, qu'Aix-les-Bains devient une destination de choix pour les têtes couronnées, à l'instar de la reine Victoria, l'impératrice Élisabeth d'Autriche ou encore le roi Léopold II. De nombreuses personnalités s'y rendent également, parmi lesquelles Guy de Maupassant et Alphonse Lamartine. « Aix-les-Bains connaît à la belle époque son âge d'or, la destination est alors très prisée », lance Fleur Tari Flon, journaliste gastronomique aixoise qui collabore notamment à Activmag. Toutefois, le visage de la ville change quelque peu au fil des ans. Une situation expliquée par l'arrivée d'un nouveau type de touristes, selon la journaliste.

« Après la Seconde Guerre mondiale et dans les années 1980, quand la sécurité sociale a commencé à rembourser les cures thermales, le public a changé et nous avons alors assisté à ce que j'appelle un enterrement de première classe ! », explique-t-elle. Un point de vue partagé par Daniel Van Den Heuvel, président de l'Umih Savoie et Haute-Savoie, qui précise que les curistes sont à présent moins nombreux et que le tourisme peine à redémarrer. « Comme le tourisme à Aix-les-Bains se base essentiellement sur la cure, c'est assez difficile pour les hôteliers et restaurateurs, précise-t-il. L'image vieillissante colle à la peau d'Aix-les-Bains. »

Après cette période de désuétude, la ville a repris des couleurs depuis quelques années. Une mairie et un office de tourisme extrêmement actifs ont permis de renouveler cette image surannée. « L'enterrement s'est arrêté, et il y a maintenant une population qui vient à l'année, les mentalités ont changé », pense Fleur Tari Flon. Elle note notamment un changement marqué par l'ouverture dans les années 2010 d'un certain nombre de bars à vins et de terrasses. « Le bistronomique est alors devenu la norme, on trouve à présent à Aix-les-Bains de la très bonne nourriture, mais aussi des plats du monde », ajoute-t-elle. Par ailleurs, depuis 2016, la dénomination « Aix-les-Bains - Riviera des Alpes » est utilisée pour valoriser l'ensemble des territoires qui bordent le lac du Bourget, Aix-les-Bains en tête. « La ville essaie de reconquérir une nouvelle clientèle en se tournant vers le lac, il faut trouver des idées pour se renouveler », pense Daniel Van Den Heuvel. Entre lac et montagnes, Aix-les-Bains attire un tourisme quatre saisons, en quête de bien-être et de nature. Par ailleurs, du thé, des macarons, de la limonade et même un parfum « Aix-les-Bains Riviera des Alpes » sont à la vente pour mettre en avant la destination. 

Articles connexes