Covid-19

Equipement & Services

Food & Drinks

L'actualité en bref

La Tournée des Patrons

Vertueux

Consentement d'utilisation des Cookies

J'accepte Notre site sauvegarde des traceurs textes (cookies) sur votre appareil afin de vous garantir de meilleurs contenus et à des fins de collectes statistiques.Vous pouvez désactiver l'usage des cookies en changeant les paramètres de votre navigateur. En poursuivant votre navigation sur notre site sans changer vos paramètres de navigateur vous nous accordez la permission de conserver des informations sur votre appareil. Politique de cookies

La Tournée des Patrons

Orléans | La tempérante

Surnommée le XXIe arrondissement de Paris et porte d'entrée des châteaux de la Loire, Orléans peut se targuer d'être l'une des plus anciennes villes de France. Chargée d'Histoire, la cité johannique n'en regorge pas moins de nombreux bars et restaurants et abrite une « rue de la soif », le tout fonctionnant en bonne entente avec la municipalité.

Avec 114 644 habitants, Orléans est la deuxième ville la plus peuplée du Loiret (après Tours), et 25 % de sa population a moins de 20 ans. Son potentiel repose notamment sur le bassin de sa communauté d'agglomération, Orléans Val de Loire, de 277 000 habitants, qui abrite 22 communes. Le conseil communautaire œuvre à hisser la métropole parmi les 15 territoires qui comptent en France, à l'instar de Nantes, Strasbourg, Rennes, Grenoble et Montpellier, et a ainsi adopté en 2017 une feuille de route pour l'y conduire dans les dix ans à venir. En attendant, Orléans capte les flux touristiques des châteaux de la Loire grâce à sa cathédrale et à ses festivités. Chaque année, les fêtes johanniques s'affichent début mai comme un incontournable rendez-vous populaire.

Autre événement majeur, le Festival de Loire, qui se tient une année sur deux. Le plus grand rassemblement européen de marine fluviale investit cinq jours durant les quais de Loire et a attiré, lors de sa dernière édition en 2017, plus de 700 000 visiteurs. Une aubaine pour les commerçants de la ville. Parmi les actions mises en place par la municipalité pour « promouvoir l'animation et l'attractivité du centre-ville, dans le respect du quotidien des riverains » existe un dispositif spécifique aux CHR, lancé il y a seize ans avec l'Umih 45. Cette année, 44 établissements ont signé cette charte de bonne conduite par laquelle les patrons s'engagent à respecter la tranquillité publique et à sensibiliser leurs clients à un comportement responsable, notamment vis-à-vis de l'alcool. En 2017, quatre établissements se sont vu refuser le bénéfice de cette charte à la suite du non-respect de leurs engagements. Mais, en 2018, la mairie a fait savoir qu'elle était particulièrement satisfaite. « Au regard des résultats observés l'an passé, les adhérents à la charte de bonne conduite seront autorisés, en contrepartie de leur engagement, à ouvrir jusqu'à deux heures du matin au lieu d'une heure habituellement, du vendredi 27 avril au samedi 27 octobre. » Cette ouverture tardive ne sera quotidienne que de juin à septembre. Par ailleurs, les ivresses publiques et manifestes ont chuté à Orléans : de 206 en 2014, ces infractions sont passées à 146 en 2016 et à 121 en 2017.

Retrouvez les 5 établissements de la tournée des patrons 

Brin de zinc

Au bon marché 

Les becs à vin

Les Terrasses du bord de Loire

Garden Ice Café