Covid-19

Equipement & Services

Food & Drinks

L'actualité en bref

La Tournée des Patrons

Vertueux

Consentement d'utilisation des Cookies

J'accepte Notre site sauvegarde des traceurs textes (cookies) sur votre appareil afin de vous garantir de meilleurs contenus et à des fins de collectes statistiques.Vous pouvez désactiver l'usage des cookies en changeant les paramètres de votre navigateur. En poursuivant votre navigation sur notre site sans changer vos paramètres de navigateur vous nous accordez la permission de conserver des informations sur votre appareil. Politique de cookies

L'actualité en bref

Les CHR « ne peuvent plus exercer sans la technologie »

En prévision du Food Hotel Tech, qui va se tenir les 7 et 8 juin 2022 au Paris Event Center, la directrice du salon Karen Serfaty fait le point sur les enjeux qui animent la profession.

« Le métier ne peut plus s’exercer sans la technologie », lance Karen Serfaty, la directrice de Food Hotel Tech, le salon dédié aux acteurs de l’innovation, de la technologie et du digital au service du CHR. Sans remettre en question l’importance du côté humain dans le secteur, elle estime que les innovations technologiques facilitent grandement tous les métiers du service. « Que cela soit pour la gestion, la visibilité en ligne, le recrutement ou l’amélioration de l’expérience clients, la technologie est incontournable et aide au quotidien les professionnels de l’hôtellerie-restauration », ajoute-t-elle.

Parmi les thématiques phares mises en avant par les professionnels cette année, les difficultés de recrutement. « Les solutions technologiques et digitales ne sont pas miracles, mais elles peuvent rendre le métier plus attrayants et donc fidéliser les employés, par exemple les applications qui aident à la gestion des stocks ou encore celles qui permettent le recrutement rapide d’extras », explique Karen Serfaty. Également, concernant les politiques RSE (responsabilité sociétale des entreprises), que la technologique peut faciliter, avec des outils pour limiter les consommations de plastiques, d’eau ou encore de produits jetables. L’omnicanalité sera aussi au coeur de ce salon, avec des solutions pour maitriser le click & collect en même temps que le service en salle et la vente à emporter.

Les chefs de file dans le Genius Board

Cette année, le salon mise beaucoup sur le contenu de sa vingtaine de conférences. Pour les co-construtire, un comité stratégique a été constitué, le Genius Board. Cela doit permettre à ces rendez-vous d’apporter des réponses au plus près des préoccupations de la profession en ayant une vision plus stratégique et anticiper les tendances. Parmi les experts mobilisés, Melvina Sarfati El Grably, directrice générale de Deliveroo France, Gilles Maillet, travel, automotive and mobility director de Meta, Bérengère O, COO France de Big Mamma, Thierry Veil, président de Bagelstein, Pauline Oster, directrice des opérations en management de Accor et Charles-Antoine Duron, directeur tourisme et mobilité de Google.

Les sujets abordés lors de ses conférences seront multiples : l’expérience client, le metavers, les réseaux sociaux et la présence en ligne, les réservations en direct ou encore les solutions pour gagner du temps et de l’efficacité opérationnelle. « Le contenu de nos conférences est là pour que les visiteurs se posent les bonnes questions, mais les réponses se trouvent dans le salon, avec nos exposants », précise Karen Serfaty. Par ailleurs, pour la première fois cette année, un espace VIP sera dédié aux dirigeants qui souhaitent échanger entre eux. « Le FHT est avant tout un lieu de rencontre de tout l’écosystème de l’hôtellerie-restauration », rappelle en conclusion la directrice du salon.

Articles connexes