Covid-19

Equipement & Services

Food & Drinks

L'actualité en bref

La Tournée des Patrons

Vertueux

Consentement d'utilisation des Cookies

J'accepte Notre site sauvegarde des traceurs textes (cookies) sur votre appareil afin de vous garantir de meilleurs contenus et à des fins de collectes statistiques.Vous pouvez désactiver l'usage des cookies en changeant les paramètres de votre navigateur. En poursuivant votre navigation sur notre site sans changer vos paramètres de navigateur vous nous accordez la permission de conserver des informations sur votre appareil. Politique de cookies

L'actualité en bref

La situation s’améliore pour les TPE

Au total, 57 % des dirigeants (+ 18 points par rapport à 2020) déclarent que leur chiffre d’affaires est resté stable ces derniers mois et 17 % (+ 7 points) ont vu leur chiffre d’affaires augmenter.

Selon les chiffres de la troisième édition de l’Observatoire des TPE menée par American Express et BVA, la situation économique des TPE s’améliore. Au total, 57 % des dirigeants (+ 18 points par rapport à 2020) déclarent que leur chiffre d’affaires est resté stable ces derniers mois et 17 % (+ 7 points) ont vu leur chiffre d’affaires augmenter. Les aides de l’État (PGE [prêt garanti de l’État], aides au paiement des loyers, etc.), sollicitées par 36 % des TPE, ont maintenu leur santé économique. En effet, 82 % des dirigeants déclarent qu’elles ont eu un impact positif sur leur trésorerie.

Dans un contexte inflationniste, le coût élevé des matières premières représente la principale difficulté au quotidien (26 %, soit + 15 points par rapport à 2020). L’achat de matières premières, de marchandises et de prestations de services nécessaires à l’activité de leur entreprise est leur principal poste de dépenses en 2022 (55 %). Alors que l’amélioration de la trésorerie constitue la deuxième priorité à court terme des dirigeants de TPE (18 %), 20 % déclarent avoir subi des retards de paiement ces 12 derniers mois, avec une moyenne de retards qui augmente et passe à 59 jours, contre 43 en 2020. Toutefois, plus d’un tiers des dirigeants se disent confiants face à la situation économique de la France (+13 points) et 66 % des dirigeants se montrent optimistes face à l’avenir de leur secteur.

Articles connexes