Covid-19

Equipement & Services

Food & Drinks

L'actualité en bref

La Tournée des Patrons

Vertueux

Consentement d'utilisation des Cookies

J'accepte Notre site sauvegarde des traceurs textes (cookies) sur votre appareil afin de vous garantir de meilleurs contenus et à des fins de collectes statistiques.Vous pouvez désactiver l'usage des cookies en changeant les paramètres de votre navigateur. En poursuivant votre navigation sur notre site sans changer vos paramètres de navigateur vous nous accordez la permission de conserver des informations sur votre appareil. Politique de cookies

Food & Drinks

Bières | La pression de la reprise, les brasseurs innovent

Cette année les brasseurs qui dominent le marché du CHR élargissent leurs spectres d'innovations et proposent des solutions de services pour répondre aux nouveaux besoins des restaurateurs et les accompagner dans la reprise de leur activité.

Alors que la crise sanitaire ébranle la profession depuis plus d'un an, les brasseurs qui dominent le secteur se positionnent comme acteurs majeurs de soutien de la filière. La particularité cette année est qu'ils innovent dans les services. « La crise est le meilleur des terreaux pour l'innovation, de fait on se mobilise pour imaginer des solutions numériques au service des nouvelles attentes et des besoins de nos clients. C'est important pour nous de les soutenir et de leur apporter des solutions innovantes durables » , explique Thierry Caloin, vice-président commercial CHR de Kronenbourg SAS. Le brasseur a ainsi imaginé un écosystème digital spécialement conçu pour soutenir le circuit du CHR et qui apporte informations, conseils et nouveaux services à même de les accompagner lors de la reprise de leur activité. Cette plateforme est composée de deux espaces. D'abord, « Mon CHR », accessible à tous les professionnels, qui se veut un hub d'informations et de conseils avec trois catégories : actualité de la crise et recueil des mesures d'accompagnement pour la gérer au mieux, des applications concrètes pour booster le CA et une réflexion sur les mutations de la profession. Le second, « KroWorking » réservé aux clients de Kronenbourg SAS, regroupe 16 start-up partenaires et propose 22 offres à tarifs négociés. Élaboré en partenariat avec l'agence studio Waoup, c'est un espace de mise en relation conçu pour faciliter le quotidien des gérants et booster leur business. Le brasseur se positionne ainsi comme tiers de confiance entre les gérants et les start-up. Le projet est né du terrain, des établissements pilotes ont été sélectionnés pour réaliser un test en vue d'ajuster en situation réelle. Le professionnel a accès à trois volets, le premier étant l'optimisation de la gestion de son affaire. Les problématiques liées au bon fonctionnement de l'établissement, le recrutement, la gestion des équipes, les solutions de digitalisation du point de vente, les petits travaux et le respect du protocole sanitaire sont autant de points soulevés avec des solutions concrètes. Autre volet : les outils pour développer le chiffre d'affaires à travers l'animation du point de vente, les menus digitaux, les QR codes à table, la programmation artistique, l'amélioration de l'expérience client ou encore la mise à disposition de casier de recharges sécurisées. En guise d'exemple, Tasty Cloud propose de créer des menus digitalisés et même de développer un service de click & collect pour élargir sa clientèle et Selfizee permet de prendre une photo dans l'établissement et de l'imprimer directement, ou de l'envoyer en live par e-mail et sms, aux couleurs du lieu. Le dernier volet concerne la diminution de l'impact environnemental à travers un panel de solutions de collecte et de valorisation des biodéchets en compost : Cyclope favorise le recyclage des mégots et assure une meilleure gestion des zones fumeurs, tandis que Les Alchimistes collectent le marc de café en le transformant localement en compost. « Nous sommes convaincus que tout cet écosystème peut devenir un outil majeur de relance du CHR, et on souhaite un déploiement national », ajoute Thierry Caloin. Cette ambition est portée par tous les commerciaux sur le terrain. Pour le restaurateur, l'accès est totalement gratuit. Si une affaire est conclue, la start-up rémunère Kronenbourg SAS et Waoup pour la mise en relation.

Heineken mise sur l'expérience client

Heineken Entreprise de son côté s'est préparée à l'accompagnement logistique et financier de ses clients CHR. « Nous sommes confiants en cette phase de réouverture, même avec un protocole sanitaire renforcé, on sait que l'engouement sera au rendez-vous. On pense qu'il faut continuer à innover, le CHR est une priorité absolue pour nous, d'autant plus que c'est le circuit par excellence des innovations ces dernières années », analyse Lucie Arnoux, directrice commerciale hors domicile de Heineken Entreprise. Partant du constat que la crise n'a fait que renforcer le souhait du client de vivre une vraie expérience sur le point de vente, qu'il ne peut vivre ailleurs, le brasseur mise sur sa machine Blade®, une tireuse pression créée en exclusivité pour ce circuit en 2017. Ce système compact occupe peu d'espace (fûts de 8 l), et offre une grande diversité de bières (11 références disponibles) tout en garantissant une qualité professionnelle de bière pression pendant 30 jours après perce du fût. « Elle présente un faible encombrement, elle est robuste et permet d'apporter de la diversité dans l'offre de bière pression sans mettre à risque nos clients », poursuit-elle. Une nouvelle référence vient rejoindre la palette des bières disponibles sur cette machine, Lagunitas IPA. Toujours dans cette quête de répondre aux nouveaux besoins des restaurateurs, le brasseur met également à leur disposition Lagunitas IPA et Lagunitas Daytime en boîte (can) en aluminium 33 cl pour booster la VAE et la livraison. « Cela permet de mettre en place une offre différenciante en formule repas et boisson à emporter », soutient Lucie Arnoux. Par ailleurs, Heineken Entreprise a développé l'application Swifty Menu permettant de digitaliser les menus sous forme de QR code et proposant un carnet de rappel digitalisé pour s'adapter au protocole sanitaire en vigueur, ainsi que la commande et le paiement en ligne depuis son smartphone.

« Cette innovation a été pensée pour répondre à nos clients qui ont besoin de dématérialiser leur carte, ajoute Lucie Arnoux. Finalement cette crise est l'occasion d'élargir le spectre de nos innovations pour répondre aux nouveaux besoins des restaurateurs. » Un atout pour la reprise encore sous contrainte sanitaire. 

Articles connexes