Covid-19

Equipement & Services

Food & Drinks

L'actualité en bref

La Tournée des Patrons

Vertueux

Consentement d'utilisation des Cookies

J'accepte Notre site sauvegarde des traceurs textes (cookies) sur votre appareil afin de vous garantir de meilleurs contenus et à des fins de collectes statistiques.Vous pouvez désactiver l'usage des cookies en changeant les paramètres de votre navigateur. En poursuivant votre navigation sur notre site sans changer vos paramètres de navigateur vous nous accordez la permission de conserver des informations sur votre appareil. Politique de cookies

La Tournée des Patrons

COLMAR | La Petite Venise : intemporelle winstub

Traditionnelle winstub alsacienne située dans le vieux Colmar, La Petite Venise offre une sélection de plats familiaux et locaux mise au goût du jour par le chef Julien Schroeder.

Moules à kouglof fixés au plafond, vieux skis en bois sur les murs et anciennes affiches publicitaires de l'Alsacienne. La Petite Venise est une winstub, inspirée de l'esprit de la ferme et du chalet de montagne. Des souvenirs et des morceaux d'histoire alsacienne sont entreposés sur les deux étages que compte la maison.

Pas de formules, ni de menus, tout est à la carte. Elle est axée sur les produits locaux du marché et les spécialités alsaciennes.

« Les traditionnels alsaciens de la carte se maintiennent, mais en fonction des produits de saison, ils diffèrent » , explique Julien Schroeder. Ce dernier évolue dans une cuisine ouverte de 3 m2 tout au plus, située dans le prolongement du bar. Il compose le répertoire local dans cet espace réduit avec un apprenti. « C'est de l'organisation ! La cuisine est familiale à la Petite Venise. On laisse réchauffer les pommes de terre sur le fourneau dans la salle et les clients font leur marché au restaurant », affirme-t-il. En effet, des caisses de vins disposées en salle font office de cave dans l'établissement, et tout le monde est libre de venir choisir sa bouteille pour accompagner son repas. La Petite Venise jongle entre une clientèle touristique et colmarienne. Mais pas question pour la maison de matraquer les clients de tarifs exorbitants. « On essaie de rester cohérents avec les prix. L'Alsace doit rester d'un bon rapport qualité-prix pour les gens. Le but doit rester celui de faire plaisir », défend le gérant.

Si la winstub est heureuse de pouvoir proposer des vins régionaux issus de domaines dont l'engouement explose -comme le domaine Weinbach de la famille Faller ou celui d'Albert Mann - le maître des lieux est fier de partager la richesse du patrimoine local.

Julien Schroeder

À la tête

« J'adore la gastronomie, manger et boire des bons vins. C'est pour ça que j'ai commencé ce métier », témoigne Julien Schroeder, patron et chef de cuisine de la winstub La Petite Venise située dans le vieux Colmar. Épicurien et spontané, il possède un bac professionnel cuisine. « À la carte, il n'y a que des plats que j'aime manger », précise-t-il.

Le quadragénaire, originaire de Sélestat dans le Bas-Rhin, a travaillé avec le traiteur Patrick Fulgraff et à l'Auberge de l'Ill à Illhaeusern pendant sept ans, un restaurant gastronomique deux étoiles Michelin. Il a racheté la winstub La Petite Venise avec son épouse il y a 13 ans.

Carte sur table

- Chiffre d'affaires : N.C.

- Nombre de couverts/jour : 60

- Places assises : 40

- Effectif : 5

- Ouverture : lundi, mardi, samedi

12 h-14 h / 19 h-22 h

fermé mercredi, jeudi midi et dimanche midi • Ticket moyen : 30 €

- Prix des plats à la carte : de 15 € à 28 €

- Prix d'un café : 2 €

- Premier prix verre de vin : 4 €

- Premier prix d'une bouteille de vin : 22 €

Articles connexes