Covid-19

Equipement & Services

Food & Drinks

L'actualité en bref

La Tournée des Patrons

Vertueux

Consentement d'utilisation des Cookies

J'accepte Notre site sauvegarde des traceurs textes (cookies) sur votre appareil afin de vous garantir de meilleurs contenus et à des fins de collectes statistiques.Vous pouvez désactiver l'usage des cookies en changeant les paramètres de votre navigateur. En poursuivant votre navigation sur notre site sans changer vos paramètres de navigateur vous nous accordez la permission de conserver des informations sur votre appareil. Politique de cookies

La Tournée des Patrons

Saint-Germain-en-Laye | La Fabrique de Louise : cocon chaleureux

Ouvert toute la journée en continu, La Fabrique de Louise, créée de toutes pièces par Katia Palla, est un cocon propice à la détente. Le tout avec une cuisine réconfortante.

L'établissement est divisé en deux parties : la Petite et la Grande Fabrique. Katia Palla, initiatrice de La Fabrique de Louise, a d'abord ouvert un concept de restaurant et salon de thé « healthy », ouvert en continu. Ce petit espace, tout en longueur et à la décoration chaleureuse, propose des plats sains et savoureux, à des tarifs accessibles et à déguster sur place ou à emporter. « Je voulais monter un endroit où les gens se sentiraient bien, où ils seraient chouchoutés et où ils mangeraient sainement et de bons produits », explique-t-elle. Rapidement, face à une demande très forte des clients, l'entrepreneuse se trouve confrontée à un manque de place. Elle s'installe alors dans le local adjacent et ouvre un véritable espace dédié à la restauration. « Avec ce deuxième local, la restauration à l'assiette est apparue le midi et le soir, les cuisines sont désormais au sous-sol et La Fabrique est ouverte en continu », raconte-t-elle. La Fabrique de Louise a été nommée ainsi, en l'honneur de sa mère, et aux repas de famille faits maison à partir de recettes authentiques. La carte du midi change tous les jours, tandis que celle du soir se renouvelle tous les deux mois. Le velouté de Louise est un incontournable, qui devient gaspacho en été. Parmi les trois entrées et les trois plats de la carte du soir, on retrouve un plat de bar grillé mousseline de panais, de la noix de veau écrasé chouxfleur et des falafels julienne de légumes de saison rôtis , qui représentent l'offre végan du moment. « Je dispose maintenant d’une véritable équipe de professionnels, et d’un chef plein de finesse et de créativité dans l’association des saveurs, qui me complète pleinement », souligne Katia Palla.

Katia Palla

À la tête

Katia Palla redonne du sens à sa vie professionnelle il y a trois ans, en mettant ses compétences au profit de la création de son entreprise : La Fabrique de Louise. Après 25 ans de service dans un groupe bancaire et un poste de cadre supérieur qui l'a conduite à un épuisement professionnel, elle se reconvertit.

« Cela a renforcé mon envie de faire passer un bon moment à des gens, et de créer un espace bienveillant, très calme, où l'on est bien accueilli », détaille-t-elle. Formée aux langues étrangères, à la littérature et à la linguistique, elle a également enseigné le patinage artistique. Ébranlée par ce burn-out, elle a su trouver une nouvelle impulsion pour retrouver la route de l'épanouissement au travail.

Carte sur table

- Chiffre d'affaires (2021) : 556 000 €

- Nombre de couverts/jour : 60

- Places assises : 60

- Effectif : 13

- Ouverture : lundi 11 h à 20 h et du mardi au samedi de 9 h à 23 h 30

Ouvert 1 dimanche sur 2

- Ticket moyen (soir) : 50 €

- Menu des Coches (1 soupe + 1 salade ou 1 salade + 1 dessert) : 18 €

- Menu Royal (1 soupe + 1 salade + 1 dessert) : 22 €

- Menu petit plat chaud (1 soupe + 1 plat chaud ou 1 plat chaud + 1 dessert) : 20 €

- Menus à emporter : entre 11 € et 17 €

- Prix d'un verre de vin : 7 €

- Prix du café : 2,50 €

Articles connexes