Covid-19

Equipement & Services

Food & Drinks

L'actualité en bref

La Tournée des Patrons

Vertueux

Consentement d'utilisation des Cookies

J'accepte Notre site sauvegarde des traceurs textes (cookies) sur votre appareil afin de vous garantir de meilleurs contenus et à des fins de collectes statistiques.Vous pouvez désactiver l'usage des cookies en changeant les paramètres de votre navigateur. En poursuivant votre navigation sur notre site sans changer vos paramètres de navigateur vous nous accordez la permission de conserver des informations sur votre appareil. Politique de cookies

L'actualité en bref

Députés | La défiscalisation des pourboires adoptée par l’Assemblée nationale pendant deux ans

L’Assemblée nationale adopte la défiscalisation des pourboires pour 2022 et 2023. L’objectif est de répondre aux difficultés de recrutement dans le secteur. Cette mesure fait suite aux promesses d’Emmanuel Macron, en septembre.

Mardi 12 octobre, l’Assemblée nationale a voté la défiscalisation des pourboires versés par carte bancaire, notamment pour les employés de l’hôtellerie-restauration, pour les années 2022 et 2023. Cette adoption de l’amendement du député MoDem, Jean-Noël Barrot, fait suite aux annonces du président de la République qui avait annoncé, le lundi 27 septembre : « les pourboires payés par carte bleue soient sans charge pour les employeurs et sans impôt pour les salariés. »

Cette mesure a été donc acceptée en première lecture lors de l’examen du budget 2022 et se veut un « complément de rémunération » ainsi qu’une solution aux « difficultés de recrutement », selon Jean-Noël Barrot. Un plafonnement à 1,6 Smic a tout de même été mis en place. Seuls les salariés touchant moins que cette somme peuvent bénéficier de cette défiscalisation.

À lire aussi : L’hébergement et la restauration, premier secteur bénéficiaire du fonds de solidarité

Articles connexes