Food & Drinks

L'actualité en bref

La Tournée des Patrons

Sélection Equipement & Services

Consentement d'utilisation des Cookies

J'accepte Notre site sauvegarde des traceurs textes (cookies) sur votre appareil afin de vous garantir de meilleurs contenus et à des fins de collectes statistiques.Vous pouvez désactiver l'usage des cookies en changeant les paramètres de votre navigateur. En poursuivant votre navigation sur notre site sans changer vos paramètres de navigateur vous nous accordez la permission de conserver des informations sur votre appareil. Politique de cookies

Foodtech

Solution | I'm ok restaurant fluidifie le service

« Véritable enfer dans le business, le phénomène de file d’attente se retrouve à différentes étapes de la relation client, pointe William Bonutto, fondateur de I’m Ok Restaurant. Cela peut être au moment où le client rentre au restaurant, où on lui dit bonjour, où il s’assied ou lorsqu’il paie… Donc nous avons choisi de fluidifier le parcours. Car il suffit que le professionnel ait l’information sur sa capacité d’accueil pour réengager derrière. » Le contrôle visuel a ses limites (salle à l’arrière, à l’étage…) que la solution I’m Ok Restaurant propose de pallier, en installant des capteurs thermiques (garantissant à 100 % l’anonymat de tous) et en se connectant au logiciel de caisse pour recueillir de l’information, l’analyser puis la transmettre au manager. « Dans un restaurant avec des capteurs bien positionnés, nous pouvons comprendre les flux et les zones, et donc adapter et gérer. À l’instar de c e qui se fait dans un parking lorsqu’on vous indique : allez au -3, i l reste de la place. Nous sommes un compagnon et bien souvent, grâce à notre solution, le professionnel se rend compte qu’il n’a pas forcément besoin d’embaucher une personne de plus ou de modifier son agencement, mais plutôt de remettre un humain au bon endroit au bon moment. Avec notre système, nous allons également être capables de prédire ce qui va se passer – ça va chauffer à la caisse – et d’envoyer cette information au manager qui choisira ou pas de redispatcher ses effectifs. » Le logiciel qu i peut fonctionner avec deux capteurs, et jusqu'à plus de 40 pour les grosses structures, est modulaire pour s'adapter aux besoins de chaque type d'établissement. Dans sa version basique, il propose un système tel un feu tricolore pour chaque zone afin de fluidifier le service. Mais il peut aussi gérer les menus, livrer des rapports de prédictivité le matin (intégration d'événements extérieurs, de la météo) et de bilan le soir : combien de temps les gens ont passé en zone de service, à table, à la caisse, si des clients sont ressortis avant d’être placés … « Nous allons aider le restaurateur à mieux faire tourner son business grâce à un taux de rotation plus dynamique. Nous ne sommes pas là pour se substituer à lui mais pour l’accompagner dans ses tâches et, en fin de journée, nous allons pouvoir faire le calcul de toutes les petites minutes que lui et son équipe auront gagnées, du nombre de pas économisés. » En pratique, I’m ok se déplace partout en France et préconise le matériel à installer (et peut se charger de l’installation si le professionnel le souhaite). Une fois le système installé, et après un mois de collecte et d’analyse, I’m Ok Restaurant est opérationnel. La solution fonctionne sur abonnement mensuel avec un coût variable selon le nombre d’options choisies, qui commence autour de 250 euros.

Renseignements : http://imok.fr ou 06 99 69 12 46

David Cézon et William Bonutto, fondateurs

En prédisant les flux des convives, I’m Ok Restaurant assure de fluidifier le service.