Covid-19

Equipement & Services

Food & Drinks

L'actualité en bref

La Tournée des Patrons

Vertueux

Consentement d'utilisation des Cookies

J'accepte Notre site sauvegarde des traceurs textes (cookies) sur votre appareil afin de vous garantir de meilleurs contenus et à des fins de collectes statistiques.Vous pouvez désactiver l'usage des cookies en changeant les paramètres de votre navigateur. En poursuivant votre navigation sur notre site sans changer vos paramètres de navigateur vous nous accordez la permission de conserver des informations sur votre appareil. Politique de cookies

L'actualité en bref

Covid-19 | Faux passes sanitaires et contrôles de police en Dordogne

À Bergerac, les forces de l’ordre suivent les instructions du ministre de l’Intérieur et multiplient les contrôles du passe sanitaire dans les bars et les restaurants. Plusieurs établissements n’avaient pas de dispositif de vérification et deux clients ont été interpellés pour usage de faux passes sanitaires.

Ce jeudi 9 décembre, au soir, une nouvelle opération de contrôle des passes sanitaires s’est tenue dans les bars et restaurants de Dordogne. L’appel à plus de contrôle de Gérald Darmanin a appelé les forces de l’ordre à plus de fermeté et plusieurs établissements de Bergerac, ainsi que des clients, ont été épinglés lors de cette vérification. 

D’après nos confrères de Sud-Ouest, beaucoup d’infractions à la législation ont été relevées. Par exemple, un établissement n’avait ni dispositif de contrôle, ni affichage. Le gérant sera convoqué au commissariat de police. Le responsable du restaurant, quant à lui, écope d’une amende de 135 euros pour n’avoir pas vérifié les passes des clients assis à table. Un débit de boissons n’avait également aucun dispositif de contrôle et l’un de ses clients n’avait pas de passe sanitaire. Ce dernier a été verbalisé. Deux clients ont également été prix sur le fait en usant de faux passes sanitaires. Ils risquent aujourd’hui jusqu’à cinq ans de prison et 75 000 euros d’amende. 

Pour rappel, en Dordogne, le taux d’incidence de l’épidémie de Covid-19 dépasse les 400 cas pour 100.000 personnes.

Articles connexes