Covid-19

Equipement & Services

Food & Drinks

L'actualité en bref

La Tournée des Patrons

Vertueux

Consentement d'utilisation des Cookies

J'accepte Notre site sauvegarde des traceurs textes (cookies) sur votre appareil afin de vous garantir de meilleurs contenus et à des fins de collectes statistiques.Vous pouvez désactiver l'usage des cookies en changeant les paramètres de votre navigateur. En poursuivant votre navigation sur notre site sans changer vos paramètres de navigateur vous nous accordez la permission de conserver des informations sur votre appareil.

Covid-19

Tour d'horizon | Des solutions pour garantir l'hygiène

Pour réouvrir, les professionnels de la restauration doivent appliquer de nouvelles mesures d'hygiène. Le dispositif design pour respecter la distanciation sociale par Patrick Jouin, le dispositif de désinfection Lidit et le chatbot MiamBot, mettant en valeur les niveaux d'hygiène des établissements, sont tout autant d'actions à mettre en place.

DESIGN POUR DÉCONFINÉS

Le 24 avril, le designer Patrick Jouin a présenté ses dessins durant la réunion organisée entre le président de la République et un groupe de professionnels de la restauration et de l’hôtellerie. Patrick Jouin a en effet travaillé, avec le chef Alain Ducasse, sur des dispositifs de distanciation sociale faciles à fabriquer, bon marché, et adaptés à tous types d’établissements. Dans un entretien accordé au journal Le Monde, il explique notamment sa proposition de confectionner des paravents, mobiles et élégants. Pour pallier la difficulté d’approvisionnement en panneaux de Plexiglas, il propose d’utiliser du film « cristal » – le film acétate transparent dont se servent les fleuristes pour leurs emballages – et d’un châssis de peintre, de branchage ou autres tiges issues de la récupération. Le tout pouvant être assemblé à l’aide de vis, de clous ou avec de simples pinces à linge. Pour les cas de tables mettant face à face des personnes ne vivant pas ensemble, Patrick Jouin a également dessiné un centre de table constitué d’un cerclage vide dans lequel peut être tendue une feuille de ce même film cristal. « On peut imaginer de le piquer dans un pot de terre, ou d’utiliser un autre plastique très fin, dont on fait les classeurs transparents », explique-t-il dans l’article de Véronique Lorelle, paru le 28 avril 2020 sur lemonde.fr. Le designer a aussi pensé aux serveurs, qui pourraient respecter les mesures de distanciation grâce à une table d’appoint sur laquelle ils déposeraient les assiettes avant que les clients ne les récupèrent. Sans oublier, bien sûr, d’y disposer des couverts de secours au cas où l’un des convives en fasse tomber au sol. Ses propositions, Patrick Jouin les met gratuitement à disposition des professionnels de la restauration, sur son site Internet et sur Linkedin.


Patrick Jouin designer
Les dIspositifs de distanciation sociale selon le designer Patrick Jouin.


Patrick Jouin designer


LIDIT ET SES SOLUTIONS DE DÉSINFECTION

Les sociétés Areco et B.R.O ont regroupé leurs savoir-faire sous la marque Lidit. Toutes deux sont spécialisées dans des dispositifs de désinfection: par nébulisation pour Areco ; par brumisation alliée à la maîtrise de l’humidité pour B.R.O. Mais leurs appareils étaient originellement conçus pour être plutôt installés dans des laboratoires pharmaceutiques, au niveau des centrales de traitement de l’air, et ainsi désinfecter plusieurs salles en même temps. « Mais pour répondre à la demande actuelle, nous avons adapté la technologie à d’autres espaces, pour qu’elle puisse être placée directement dans les pièces, explique Aurianne Natoli, attachée marketing communication pour Lidit. La machine peut être placée dans n’importe où : restaurant, salle de repos, vestiaire, etc. Et elle est montée sur roulettes pour être déplacée au besoin. » Le système par nébulisation d’Areco est adapté aux surfaces inférieures à 50 m2, tandis que celui qui est fabriqué par B.R.O convient aux espaces de taille supérieure. Les deux sont évidemment efficaces contre le coronavirus à l’origine de la Covid-19. Le prix de départ est à 3000 €, puis en fonction de la solution choisie et de la surface. Et Lidit a déjà reçu des demandes du monde entier. « Depuis que l’on parle de déconfinement et que les gens se posent la question de l’après et de comment rassurer le public, précise Aurianne Natoli. Les consommateurs auront besoin que l’environnement soit perçu comme sain et se sentiront plus sécurisés en sachant que le restaurateur utilise un matériel de décontamination, par rapport à un autre qui n’aura rien mis en place. » Pour communiquer sur ces dispositifs, l’affichage d’un message ou d’un pictogramme sur les vitrines est envisageable. Mais l’attachée marketing et communication conseille surtout « pour ceux qui ont un site Internet ou sont présents sur les réseaux sociaux, de préparer et d'anticiper le déconfinement en y expliquant les mesures mises en place dans l’établissement ».


Lidit
Désinfection mobile par brumisation (à gauche) et désinfection mobile par nébulisation (à droite).


MIAMBOT

Durant et après le déconfinement, le critère de l’hygiène sera sans aucun doute un atout pour attirer et reconquérir les clients. Pour cela, Alexis Vilarino, cofondateur de MiamBot, propose de mettre en avant les niveaux d’hygiène Alim’confiance, c’est-à-dire les résultats des contrôles officiels réalisés en matière de sécurité sanitaire. Jusqu’à présent, ces informations restent peu utilisées. En effet, l’application ainsi que le site dédié sur lesquels elles sont disponibles « ne rentrent pas dans le parcours classique de l’utilisateur », déclare Alexis Vilarino. Voici pourquoi il a lancé, en 2018, MiamBot, un bot sur Messenger, permettant à l’utilisateur de rechercher des restaurants à proximité et de visualiser plusieurs informations en un coup d’œil, dont notamment le niveau d’hygiène Alim’confiance. « L’intérêt était de mettre en avant l’hygiène du restaurant, ce qui est utile au consommateur, mais permet aussi de valoriser le professionnalisme du restaurateur et d’être moins dépendant des avis laissés sur Internet, décrypte le cofondateur. Mettre en avant l’hygiène permet de compenser les avis abusifs et incite le consommateur à fréquenter l’établissement sur la base d’une évaluation faite par des experts. » Le service MiamBot va bientôt évoluer, tout en restant gratuit, et devenir une plate-forme digitale d’acquisition de nouveaux clients pour les CHR, qui pourront choisir de faire apparaître ou non le niveau d’hygiène. « Le but est d’offrir une alternative aux offres comme La Fourchette, mais en contrant ce modèle, qui aide à augmenter ponctuellement le taux de remplissage mais ne permet pas de fidéliser. Selon nous, on peut attirer des clients sans être obligés de faire du - 50 % ou - 70 %, car aujourd’hui les clients sont prêts à payer plus pour une offre et un service de meilleure qualité, développe Alexis Vilarino. Et, actuellement, entre deux restaurants, si l’un met en avant le niveau d’hygiène, je vais opter pour celui-là. »


MiamBotProposition commerciale de MiamBot.


Photo de Une : ©Tais'captures sur Unsplash

Articles connexes

Le Magazine

Agenda

Infos à venir

Printemps des Liqueurs

En savoir plus
Du 6 au 8 septembre 2020

Sirha Green - Lyon

En savoir plus
Les 18, 19 et 20 juillet 2020

Rhum Fest Paris - Vincennes

En savoir plus
Les 31 août et 1er septembre 2020

17 ème édition de VIGNES VINS RANDOS - Val de Loire

En savoir plus
Les 8 et 9 septembre 2020

M.A.D.E - Paris

En savoir plus
Du 11 au 13 septembre 2020

Mondial de la Bière - Paris

En savoir plus
Infos à venir

France Quintescence - Paris

En savoir plus
Les 21 et 22 septembre 2020

Natexpo - Lyon

En savoir plus
Du 26 au 28 septembre 2020

Whisky live Paris

En savoir plus
Du 29 septembre au 1 er octobre 2020

Carrefour des fournisseurs de l’industrie alimentaire (CFIA) - Nantes

En savoir plus
Du 4 au 7 octobre 2020

Franchise expo - Paris

En savoir plus
Le 13 et 14 octobre 2020

Food Hotel Tech Nice

En savoir plus
Du 18 au 22 octobre 2020

SIAL Paris

En savoir plus
Les 24, 25 et 26 octobre 2021

Natexpo - Paris

En savoir plus
Du 15 au 19 novembre 2020

Equip'hotel - Paris

En savoir plus
Du 10 au 13 décembre 2020

Festival Taste of Paris

En savoir plus
Du 23 au 27 janvier 2021

Sirha - Lyon

En savoir plus
Les 25, 26 et 27 janvier 2021

Millésime Bio - Montpellier

En savoir plus
Les 15, 16 et 17 février 2021

WINE - Paris

En savoir plus
Du 27 février au 7 mars 2021

Salon International de l'Agriculture - Paris

En savoir plus
Du 27 février au 7 mars 2021

Les Brasseurs de France au Salon de l'Agriculture - Paris

En savoir plus
Du 27 février au 7 mars 2021

Concours Général Agricole du Salon de l'Agriculture - Paris

En savoir plus
Du 2 au 5 mars 2021

ProWine Asie - Singapour

En savoir plus
Du 15 au 19 mars 2021

Les Grands Jours de Bourgogne

En savoir plus
Les 21, 22 et 23 mars 2021

Prowein - Düsseldorf

En savoir plus
Les 9, 10 et 11 avril 2021

Salon des vins « Les Printemps de Châteauneuf-du-Pape »

En savoir plus
Les 18, 19, 20 et 21 avril 2021

Vinitaly, Enolitech, Sol & Agrifood - Veronne

En savoir plus
Du 24 au 26 avril 2021

Grand week-end des Crozes-Hermitage - Mercurol

En savoir plus
Du 18 au 21 mai 2021

ProWine Asie - Hong Kong

En savoir plus
Du 120 au 23 octobre 2021

Serbotel, Nantes

En savoir plus
Infos à venir

Air Provence - Var

En savoir plus
Les 21, 22 et 23 novembre 2021

EXP'HÔTEL - Bordeaux

En savoir plus