Food & Drinks

L'actualité en bref

La Tournée des Patrons

Sélection Equipement & Services

Consentement d'utilisation des Cookies

J'accepte Notre site sauvegarde des traceurs textes (cookies) sur votre appareil afin de vous garantir de meilleurs contenus et à des fins de collectes statistiques.Vous pouvez désactiver l'usage des cookies en changeant les paramètres de votre navigateur. En poursuivant votre navigation sur notre site sans changer vos paramètres de navigateur vous nous accordez la permission de conserver des informations sur votre appareil. Politique de cookies

La Tournée des Patrons

Farago on the roof / Nice | Des parisiens face à la baie des Anges

Face au succès rencontré l'été dernier sur la Promenade des Anglais, à Nice, avec leur restaurant pop-up perché sur le toit de l'AC Hôtel par Marriott, le prolifique Groupe Farago remet le couvert en 2019. Farago on the roof a rouvert ses portes le 25 avril pour une nouvelle saison, avec une carte saupoudrée d'italienneté.

Au printemps 2018, pour la première fois, le Groupe Farago (Farago, Canard et Champagne, Astair, etc.) mettait un pied hors de la capitale en investissant un rooftop niçois au sommet de l'AC Hôtel par Marriott. « En tant que Niçois, j'avais envie de faire quelque chose dans cette ville, confesse Jean Valfort, l'un des cofondateurs. L'opportunité est venue à nous. Le rooftop existait, mais était mal exploité. »

Les entrepreneurs choisissent Farago dans leur portefeuille de concepts, leur pintxoclub à succès du 2e arrondissement parisien, pour investir la Côte d'Azur. Il leur faut revoir une décoration surannée, mais, côté équipement, la cuisine et le bar sont déjà en place.

« En un mois, nous avons créé un univers plus moderne, à moindre coût, principalement en achetant des produits dans le commerce : grandes tables en bois, tapis, plantes, etc. » Dès le démarrage, et bien que l'hôtel soit un peu excentré, « nous avons eu une affluence colossale, se remémore Jean Valfort. Nous avons acheté en catastrophe des machines à glaçons et des frigos et même rajouté des tables pendant la saison. La qualité du service n'était peut-être pas toujours à la hauteur, car il a fallu gérer les flux. Mais nous avons réussi à tripler le chiffre d'affaires à périmètre constant. » Entre mi-juin et septembre, 38 000 clients, essentiellement des locaux, sont venus siroter un cocktail (25 % des ventes) et déguster des tapas en profitant de la vue à 360° sur la ville, de la baie des Anges aux Préalpes.

« Nous avions peur de ne pas réussir à faire venir les gens, mais les réseaux sociaux ont amené une superbe dynamique : c'est devenu viral. Nous sommes donc optimistes pour 2019. » Pour cette deuxième saison, l'ouverture a été anticipée de deux mois, avec un service uniquement le midi jusqu'au 15 mai. « Cette expérience significative nous a offert la possibilité de se tester dans une autre ville. Et nous travaillons sur un deuxième projet, dans le centre de Nice, un lieu en plein air, avec une offre différenciante, car il n'est pas question de se faire de la concurrence. » Enfin, en partenariat avec le même hôtelier, le Groupe Farago a ouvert fin mai un restaurant au Cap-d'Ail, baptisé Bolinas.

« Il est intéressant de travailler avec des hôteliers, qui ne sont pas forcément des restaurateurs et qui bénéficient souvent d'espaces premium et centraux », conclut l'entrepreneur.

Carte sur table

Places assises : 160

Effectif : jusqu'à 25 en haute saison

Ouverture : 7 j/7, de midi à minuit

Ticket moyen : 30 à 35 €, boissons comprises

Nombre de couverts/jour : jusqu'à 350

Répartition ventes : vin 20 %, cocktails 25 %, food 50 %

Bar à gins : 4 références Normindia, Hendrick's, Mare et Aviation ;

12 € le gin tonic Menu lunch : 17 € le plat/

22 € entrée-plat ou plat-dessert/ 26 € entrée-plat-dessert

Chiffre d'affaires : Groupe Farago

5 M€ en 2018 ; vise 9 M€ en 2019

Coordonnées :

59, promenade des Anglais

06000 Nice

- Tél. : 04 93 97 74 41

www.faragoontheroof.com

Instagram : @farago_socialfood

Facebook : @FaragoOnThe-RoofNice