Covid-19

Equipement & Services

Food & Drinks

L'actualité en bref

La Tournée des Patrons

Vertueux

Consentement d'utilisation des Cookies

J'accepte Notre site sauvegarde des traceurs textes (cookies) sur votre appareil afin de vous garantir de meilleurs contenus et à des fins de collectes statistiques.Vous pouvez désactiver l'usage des cookies en changeant les paramètres de votre navigateur. En poursuivant votre navigation sur notre site sans changer vos paramètres de navigateur vous nous accordez la permission de conserver des informations sur votre appareil. Politique de cookies

La Tournée des Patrons

Spécial Lyon | Le Desjeuneur, Déjeuner royal à Lyon

Une cuisine fraîche, moderne et de saison, avec des produits savamment sélectionnés. En haut des pentes de la Croix-Rousse, Marion Bohé fait le pari d'un brunch toute la semaine et de plats du jour, ainsi que de véritables pizzas napolitaines préparées juste à côté.

« Le concept ici est une cuisine simple, abordable et servie tout le long de la journée », expose Marion Bohé, fondatrice et gérante du Desjeuneur. Depuis 2017, cette amoureuse des produits propose des petits-déjeuners faits maison, des plats du jour, des pâtisseries et des croques préparés avec soin. Inspirée par ses séjours à l'étranger, notamment aux États-Unis et en Angleterre, elle décide dès l'ouverture d'investir le segment peu exploité du petit-déjeuner.

« J'ai remarqué que presque aucun restaurant ne sert de repas à 10 heures en semaine, j'ai donc voulu inverser la tendance » , détaille-t-elle. Chaque matin du mardi au dimanche, les clients ont le choix entre les pancakes, les œufs au plat, les croques truffés ou encore le granola maison. Le midi, un plat du jour mitonné avec des produits frais et de saison est proposé. « Je me fournis au maximum en local ou en direct producteur, surtout je veux connaître la chaîne de production des produits que j'utilise », raconte-t-elle. Pour compléter cette proposition, Marion Bohé s'est installée en 2019 dans l'ancienne imprimerie voisine pour y ouvrir Maria, une pizzeria napolitaine dans la plus pure tradition. « Je suis allée me former à Naples pendant un mois et j'ai fait réaliser le four sur mesure », précise-t-elle. À partir de 17 heures, la cuisine du Desjeuneur ferme et les pizzas de chez Maria prennent le relais pour servir les clients en terrasse. « Nous ne proposons que six pizzas, mais elles sont excellentes, la plupart des produits viennent d'Italie pour respecter la tradition », glisse la cheffe.

Malgré la crise sanitaire et les difficultés liées aux fermetures administratives, Manon Bohé - qui a monté son propre service de livraison pendant les confinements -continue de penser à de nouveaux projets et souhaite ouvrir d'autres établissements dans le futur. 

Marion Bohé

À la tête

Après des études de droit en France et aux États-Unis et après avoir passé le barreau, Marion Bohé décide de vivre de sa vraie passion : la cuisine.

« J'aimais beaucoup le droit, mais j'ai aussi toujours été attiré par la gastronomie », relate-t-elle. Elle commence par un tour du monde pour découvrir d'autres gastronomies, puis décide de revenir en France et de se former à l'Institut Paul-Bocuse. Elle travaille ensuite dans plusieurs établissements à Aix-en-Provence, Shanghai et Londres.

« J'ai travaillé dans un gastro londonien où le chef était terrible avec sa brigade, j'ai compris que c'était tout ce que je ne voulais pas », dit-elle. Au sein de ses deux établissements lyonnais, ouverts en 2017 et 2019, elle insiste sur l'importance de la bienveillance, le partage et l'esprit de famille.

Carte sur table

- Horaires d'ouverture : - Le Desjeuner : mercredi à dimanche, de 10 h à 17 h

- Maria : mercredi à dimanche, le midi (à emporter uniquement), service en terrasse de

19 h à 23 h

- Capacité d'accueil : - Terrasse : 50, Intérieur : 60

- Ticket moyen : 17 €

- Effectif : 25 (Le Desjeuner + Maria) - Formule brunch : 17,50 €

- Prix plat du jour : 9 €

- Formule plat du jour + dessert + boisson : 13 €

- Prix verre de vin nature : 3,50 €

- Prix des pizzas napolitaines : 6,50 € à 12 €

Articles connexes