Food & Drinks

L'actualité en bref

La Tournée des Patrons

Sélection Equipement & Services

Consentement d'utilisation des Cookies

J'accepte Notre site sauvegarde des traceurs textes (cookies) sur votre appareil afin de vous garantir de meilleurs contenus et à des fins de collectes statistiques.Vous pouvez désactiver l'usage des cookies en changeant les paramètres de votre navigateur. En poursuivant votre navigation sur notre site sans changer vos paramètres de navigateur vous nous accordez la permission de conserver des informations sur votre appareil. Politique de cookies

La Tournée des Patrons

Brussels Beer project | Coup de jeune au plat pays

Urbain, jeune, créatif, le Brussels Beer Project dépoussière la bière belge grâce à des recettes atypiques et à des taprooms modernes qu'il compte bien disséminer aux quatre coins du globe. À Paris, deux établissements ont déjà vu le jour.

Dans l'engouement général autour de la bière craft, le Brussels Beer Project (BBP) est une des initiatives les plus ambitieuses. Sa volonté : conjuguer l'amour pour l'artisanat et les bières ébouriffantes et le développement international. C'est en 2013, du côté de la rue Antoine-Dansaert à Bruxelles, qu'Olivier de Brauwere et Sébastien Morvan créent leur terrain de jeux pour s'adonner au brassage décomplexé. Leur credo est d'en finir avec le mythe du brasseur accroché à sa recette secrète. Ils misent tout sur la transparence afin de bâtir une communauté de passionnés qui aura toujours son mot à dire. Pour débuter, ils imaginent quatre prototypes, qu'ils soumettent au vote du public. C'est ainsi que la Delta, une IPA aux notes exotiques, devient la première bière permanente du Brussels Beer Project. Permanente, car derrière ces produits « All-Star », qui chaque année comptent un nouvel élu, la brasserie s'amuse aussi à proposer des bières « Pop-Up » éphémères allant plus loin dans l'expérimentation et la recherche de saveurs originales (huître, chocolat, cognac).

Très vite, le BBP prend son envol et l'envie d'ailleurs se fait ressentir. C'est alors que Maxime Pecsteen entre dans la danse, d'abord en tant que voisin et client. Puis, ce grand voyageur passionné par l'essor de la craft propose au duo de l'aider dans son développement. C'est ainsi qu'il ouvre le premier taproom à l'international, en 2016, dans le quartier de Shinjuku, à Tokyo. En mars 2018, c'est Paris qu'il investit, au 1, rue de Bruxelles à Pigalle : ça ne s'invente pas. « L'adresse est un heureux hasard, raconte l'intéressé. À l'origine, c'est un investisseur qui nous a démarchés et nous avons été séduits par le quartier et, plus globalement, par l'effervescence autour de la bière artisanale en ville. Nous voulions apporter notre pierre à l'édifice. » L'ADN du BBP est bien présent, avec l'envie de casser les codes pour faciliter l'accès à ces bières atypiques. Ici, pas de comptoir et les clients sont servis par des « beeristas » formés à la maison mère. « On accueille évidemment des geeks de la bière artisanale, précise Maxime, mais la majorité de notre clientèle est composée de curieux qu'il faut accompagner dans leur découverte. » Cet altruisme se traduit aussi sur la carte car, au-delà des bières maison qui arrivent en camion de Bruxelles, le lieu propose 10 tireuses de bières « guests » réservées à des brasseurs indépendants. Maxime Pecsteen précise : « On s'approvisionne grâce à DBI, Broufox, Millet, mais aussi parfois en direct. Le but est de mettre en avant nos microbrasseries coups de cœur. D'ailleurs, une fois par mois, le temps d'une soirée, nous laissons une brasserie invitée brancher ses fûts sur toutes nos tireuses. »

Très prochainement BBP investira un nouveau lieu dans la capitale, du côté du canal Saint-Martin. « C'est un autre défi, poursuit notre interlocuteur. Nous aurons une terrasse et la clientèle sera différente ; ça sera plus calme que Pigalle. On ouvrira dès 8h, avec une offre autour du café, mais aussi une restauration plus élaborée. Pour la suite, on verra, on rêve déjà d'Amsterdam, de Londres... »

Maxime Pecsteen

Carte sur table

Places assises : 80

Ticket moyen : 14 €

Nb de clients par jour : 350

1er prix bière : 6,50 € la pinte Nb de bières pression : 21

Nb de bières à la carte : 29

Horaires d'ouverture : 16h00h tous les jours et jusqu'à 2h

les jeudis, vendredis et samedis

Coordonnées :

1, rue de Bruxelles, 75009 Paris

- 06 31 49 99 90

- pigalle@beerproject.be

- https://www.beerproject.be

- Facebook