Covid-19

Equipement & Services

Food & Drinks

L'actualité en bref

La Tournée des Patrons

Vertueux

Consentement d'utilisation des Cookies

J'accepte Notre site sauvegarde des traceurs textes (cookies) sur votre appareil afin de vous garantir de meilleurs contenus et à des fins de collectes statistiques.Vous pouvez désactiver l'usage des cookies en changeant les paramètres de votre navigateur. En poursuivant votre navigation sur notre site sans changer vos paramètres de navigateur vous nous accordez la permission de conserver des informations sur votre appareil. Politique de cookies

L'actualité en bref

Justice | Classement trompeur des hôtels : Google condamné à un million d’euros d’amende

La DGCCRF avait été saisie de plaintes d’hôteliers dénonçant l’affichage sur Google d’un classement trompeur des hébergements touristiques, dont les étoiles étaient basées sur les commentaires des internautes et non sur le classement officiel délivré par Atout France.

Une enquête de la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) lancée en 2019 a « démontr (é) le caractère trompeur du classement des hôtels par Google, notamment sur son moteur de recherche », selon le communiqué de la Répression des fraudes. Ainsi, « les sociétés Google Ireland et Google France ont corrigé leurs pratiques et, après accord du procureur de la République de Paris, ont accepté de payer une amende de 1,1 million d’euros dans le cadre d’une transaction pénale ». La DGCCRF avait été saisie de plaintes d’hôteliers dénonçant l’affichage sur Google d’un classement trompeur des hébergements touristiques, dont les étoiles étaient basées sur les commentaires des internautes et non sur le classement officiel délivré par Atout France. La note des hôtels reflète désormais uniquement ce classement officiel sur Google Search et Maps, a précisé Google France à l’AFP.

Articles connexes