Covid-19

Equipement & Services

Food & Drinks

L'actualité en bref

La Tournée des Patrons

Vertueux

Consentement d'utilisation des Cookies

J'accepte Notre site sauvegarde des traceurs textes (cookies) sur votre appareil afin de vous garantir de meilleurs contenus et à des fins de collectes statistiques.Vous pouvez désactiver l'usage des cookies en changeant les paramètres de votre navigateur. En poursuivant votre navigation sur notre site sans changer vos paramètres de navigateur vous nous accordez la permission de conserver des informations sur votre appareil. Politique de cookies

Food & Drinks

Crise sanitaire | Ces fromages malades de la Covid-19

La crise de la Covid-19 a aussi impacté les habitudes alimentaires des Français en matière de consommation de fromage.Les AOP et autres fromages de tradition ont souffert également de la Covid-19 à cause du manque de débouchés.

« Pendant le confinement, il y a eu une hausse de la consommation du fromage, car il apporte du plaisir et plaît à tous les membres du foyer. L'éventail des prix, varié, et sa capacité à entrer en cuisine ont également porté sa consommation » , se félicite Noëlle Paolo, responsable des études au Cniel. Mais cela ne concerne pas les AOP, pour qui la période a été difficile. En effet, les rayons à la coupe des supermarchés étaient souvent fermés, et les consommateurs ont pu avoir peur d'aller dans les petits commerces tels que les fromageries. « Et ces produits ont des goûts plus segmentants, complète Noëlle Paolo. Or, comme les gens faisaient leurs courses rapidement, ils prenaient plutôt des fromages qui allaient être appréciés par tous. » Sans oublier que la fermeture des restaurants ainsi que celle des frontières ont encore davantage fait chuter la demande.

Un manque de débouchés

« Les AOP et autres fromages de tradition ont beaucoup souffert de la Covid-19 à cause du manque de débouchés, confirme Fabrice Courtois (Metro France). Il faut les valoriser. Et en plus, l'origine France est encore plus appréciée maintenant par les consommateurs. Dans le contexte actuel,ce sont la réassurance et la traçabilité qui comptent, et la France a la chance d'avoir un réseau dense, avec la possibilité de trouver de petits producteurs partout. » La dernière campagne du Cniel, Fromagissons, a justement pour objectif de mettre en valeur le produit fromage toutes gammes confondues, pour faire prendre conscience au consommateur de la diversité de produits à sa disposition à travers le pays.

« Fromagissons porte le message qu'acheter du fromage est un acte citoyen car cela fait vivre des territoires, des métiers multiples, et des savoir-faire. », précise Christophe Spotti, directeur marketing et communication du Cniel.

Articles connexes