Covid-19

Equipement & Services

Food & Drinks

L'actualité en bref

La Tournée des Patrons

Vertueux

Consentement d'utilisation des Cookies

J'accepte Notre site sauvegarde des traceurs textes (cookies) sur votre appareil afin de vous garantir de meilleurs contenus et à des fins de collectes statistiques.Vous pouvez désactiver l'usage des cookies en changeant les paramètres de votre navigateur. En poursuivant votre navigation sur notre site sans changer vos paramètres de navigateur vous nous accordez la permission de conserver des informations sur votre appareil.

None

Interview exclusive | Brasseurs de France : «La réouverture, seule solution pour une sortie rapide de cette crise catastrophique»

Alors que 30 % des brasseurs ont perdu plus de 80 % de leur CA sur les périodes de confinement, ils ne baissent pourtant pas les bras. Vente en ligne et à la brasserie, livraisons aux particuliers et maintien de leurs volumes en GMS sont autant d’actions mises en place pour survivre. Maxime Costilhes, délégué général de Brasseurs de France, répond aux questions de La Revue des Comptoirs.

Comment réagissez-vous aux annonces ?

Maxime Costilhes : Il est évident que l’ensemble de la profession est effondré, par la fermeture prolongée de tous les CHR, mais aussi par l’absence de visibilité sur une potentielle réouverture. On nous parle de mi-janvier, mais quelles garanties ? Les bars et restaurants ont aménagé leurs locaux, mis en place des protocoles sanitaires strictes et voilà que tout est fermé à nouveau, sans aucune étude française prouvant que ces lieux sont plus favorables que d’autres à la transmission du virus. Nos chefs d’entreprises ont clairement l’impression d’être les sacrifiés de la crise. Toutes les annonces de soutien aux entreprises sont bien sûr les bienvenues, mais l’accès à ces aides est souvent compliqué et leurs critères changent tout le temps. De surcroît plus de 600 brasseries des 2 000 recensées en France début 2020, sont nées ces 2 dernières années et sont donc des TPE à la trésorerie très fragile puisqu’elles ont massivement investi pour s’installer et ont pour beaucoup des chutes massives de chiffre d’affaires, surtout si on compare aux prévisionnels 2020 de nos entreprises. C’est pour nous une grosse source d’inquiétude.

Initiatives éventuelles prises en soutien de vos clients ?

Maxime Costilhes : Nous accompagnons nos clients depuis le début de cette crise, à la fois dans leurs demandes et aussi dans leurs combats. Nous avons lancé des opérations de soutien à la trésorerie lors du premier confinement (J’aime mon bistrot, etc.), et nous sommes en coordination totale avec l’Umih et le GNI. Pour ce qui est de nos adhérents, nous les accompagnons au jour le jour pour leur faciliter l’accès aux aides auxquelles ils peuvent prétendre : exonération de charges, prêt garanti par l’Etat, chômage partiel, et nous négocions avec les ministères des aides supplémentaires pour nos brasseries dépendantes au moins à 40 % du CHR, voire beaucoup plus pour la majorité des PME, telle qu’aide à la destruction des produits périmés ou encore le report de charges sur 2021. Nous organisons aussi des webinaires à leur attention, et avons créé une plateforme avec Miimosa pour favoriser la collecte de fonds en ligne pour les brasseries en difficulté qui le souhaitaient.

Quel impact sur votre activité ?

Maxime Costilhes : L’impact est dramatique sur l’activité des brasseurs, le tout sans perspective de reprise. 30 % des entreprises ont perdu plus de 80 % de leur CA sur les périodes de confinement, alors que pendant la période des fêtes la bière de Noël est une animation prisée des consommateurs. Mais les brasseurs ne baissent pas les bras (!) : ils développent la vente en ligne, les livraisons aux particuliers, les ventes à la brasserie et maintiennent leurs volumes en GMS. Mais toutes ces dispositions sont loin de compenser l’énorme manque à gagner pour les brasseurs, déjà fortement impactés par le premier confinement, et préoccupés par une trésorerie au plus bas en cette fin d’année. La réouverture de nos clients est la seule solution pour trouver une sortie rapide à cette crise catastrophique.

Articles connexes

Le Magazine

Agenda

Les 25, 26 et 27 janvier 2021

Millésime Bio - Montpellier

En savoir plus
Du 01 au 02 fevrier 2021

Resthotel

En savoir plus
Les 14, 15 et 16 juin 2021

WINE - Paris

En savoir plus
Les 15, 16 et 17 février 2021

Phar'Event - Paris

En savoir plus
Les 23, 24 et 25 février 2021

Vinexpo - Hong Kong

En savoir plus
Les 5 et 6 octobre 2021

Food Hotel Tech - Paris

En savoir plus
Du 2 au 5 mars 2021

ProWine Asie - Singapour

En savoir plus
Les 6, 7, 8 et 9 mars 2022

Egast - Strasbourg

En savoir plus
Du 15 au 19 mars 2021

Les Grands Jours de Bourgogne

En savoir plus
Du 19 au 23 mars 2021

Prowein - Düsseldorf

En savoir plus
Du 07 au 08 avril 2021

Snack show

En savoir plus
Du 11 au 14 juin 2021

Salon des vins des Vignerons Indépendants - Paris

En savoir plus
Les 10, 11 et 12 avril 2021

Rhum Fest Paris - Vincennes

En savoir plus
Les 12 et 13 avril 2021

Vinomed - Montpellier

En savoir plus
Du 18 au 21 avril 2021

Sol&Agrifood

En savoir plus
Les 23, 24 et 25 avril 2021

Grand week-end des Crozes-Hermitage - Mercurol

En savoir plus
Du 17 au 20 mai 2021

Hostelco - Barcelone

En savoir plus
Du 18 au 21 mai 2021

ProWine Asie - Hong Kong

En savoir plus
Du 29 mai au 02 juin 2021

Sirha

En savoir plus
Du 17 au 21 juin 2021

Bordeaux fête le vin

En savoir plus
Du 26 au 27 septembre 2021

Salon Gourmet Selection

En savoir plus
Du 17 au 20 octobre 2021

Serbotel, Nantes

En savoir plus
Du 2 au 4 novembre 2021

SETT - Montpellier

En savoir plus
Les 21, 22 et 23 novembre 2021

EXP'HÔTEL - Bordeaux

En savoir plus
2022

Equip'hotel - Paris

En savoir plus
Du 22 au 23 mars 2021

Resthotel

En savoir plus
Les 9, 10 et 11 avril 2021

Salon des vins « Les Printemps de Châteauneuf-du-Pape »

En savoir plus
07 et 08 avril 2021

Sandwich & Snack Show - Paris

En savoir plus
Du 18 au 21 avril 2021

Vinitaly, Enolitech, Sol & Agrifood - Veronne

En savoir plus
29 mai au 2 juin 2021

Sirha - Lyon

En savoir plus
2021

Printemps des Liqueurs

En savoir plus
Les 5 et 6 septembre 2021

Paris coffee show

En savoir plus
2021

Air Provence - Var

En savoir plus
2021

M.A.D.E - Paris

En savoir plus
Du 15 au 19 octobre 2022

SIAL Paris

En savoir plus
2022

Les Brasseurs de France au Salon de l'Agriculture - Paris

En savoir plus
Reporté en 2022

Salon International de l'Agriculture - Paris

En savoir plus
banner