Covid-19

Equipement & Services

Food & Drinks

L'actualité en bref

La Tournée des Patrons

Vertueux

Consentement d'utilisation des Cookies

J'accepte Notre site sauvegarde des traceurs textes (cookies) sur votre appareil afin de vous garantir de meilleurs contenus et à des fins de collectes statistiques.Vous pouvez désactiver l'usage des cookies en changeant les paramètres de votre navigateur. En poursuivant votre navigation sur notre site sans changer vos paramètres de navigateur vous nous accordez la permission de conserver des informations sur votre appareil. Politique de cookies

La Tournée des Patrons

Les brasseries - Paris | Batifol, la saga continue

Pour sa 14e adresse parisienne, le groupe Joulie a fait le pari de faire renaître Batifol, un concept de gastronomie bistrotière et généreuse initié par Gérard Joulie dans les années 1980.

Trente ans après leur création par Gérard Joulie, les restaurants Batifol (« Les Bistrots dont on raffole ! ») font leur grand retour, avec l'ouverture d'une première adresse en lieu et place de l'ex-Strasbourgeoise, face à la gare de l'Est. Née un peu trop tôt, avant que les Parisiens ne deviennent adeptes des néobistrots, cette marque bistrotière emblématique des années 1980, mais à la multiplication trop rapide - il y eut jusqu'à 19 restaurants -avait finalement été cédée à Buffalo Grill. Mais Christophe Joulie, le fils du fondateur et président actuel du groupe familial, a décidé d'ouvrir le chapitre 2 de la saga Batifol, avec, à sa tête, Pascal Burtont.


« Nous misons sur un cadre chaleureux, mais pas tapageur, et une cuisine qui privilégie le fait-maison en suivant le rythme des saisons »



Confie le directeur de cette brasserie institutionnelle 2.0. Les produits sont sourcés avec le plus grand soin et on retrouve une cuisine typique de bistrot avec, par exemple, le pot-au-feu d'époque, la saucisse au couteau-aligot ou encore le bœuf bourguignon servi dans sa cocotte et coquillettes. Le tout dans un registre de prix très accessibles : 25 € l'entrée-plat-dessert, hors boissons.

Quant au cadre, il transporte le client au début des années 1900. Conçu par le décorateur Pierre Canot, l'espace multiplie les clins d'œil au vieux Paris, avec son grand zinc coiffé de quelques tireuses à bière, ses murs patinés à l'ancienne dans d'apaisants tons ocre, ses phonographes et vieilles caisses enregistreuses, sa collection d'affiches anciennes rétro ou encore ses grandes banquettes en cuir bordeaux surmontées de chapelières en laiton doré. Ce lieu de mémoire attire les clients parisiens, Franciliens, touristes, hommes d'affaires, ainsi que les familles, du petit déjeuner au dîner, puisque le service est continu de 7 h 30 à minuit.

À la tête : Pascal Burtont

Il a une très grande expérience de la restauration. Après avoir étudié à l'école hôtelière de Saint-Quentin-en-Yvelines, il a travaillé dans de prestigieuses brasseries parisiennes (Maxim's, Grand Café Capucines, Dôme de Villiers, le Stella, etc.). Il était directeur de la Strasbourgeoise avant sa transformation en Batifol.



Carte sur table

  • Nombre de places assises : 180 en salle + 16 en terrasse
  • Effectif : 23
  • Jours et heures d'ouverture : 7 j/7 de 7 h 30 à minuit
  • Ticket moyen : 25 €
  • Plat du jour : (semainier) entre 16 et 18 €
  • 1er prix vin au verre : « Prima Nature » Gérard Bertrand, 5 €
  • 1er prix bouteille de vin : Alsace Edelzwicker Klipfel, 19 €
  • Ticket moyen : 25 € 
  • Plat du jour (semainier) : entre 16 et 18 €

 

Contact

Batifol

5, rue du 8-mai-1945, 75010 Paris
01 42 05 20 02

www.batifol.paris

restaurant@batifol.paris

Articles connexes