Covid-19

Equipement & Services

Food & Drinks

L'actualité en bref

La Tournée des Patrons

Vertueux

Consentement d'utilisation des Cookies

J'accepte Notre site sauvegarde des traceurs textes (cookies) sur votre appareil afin de vous garantir de meilleurs contenus et à des fins de collectes statistiques.Vous pouvez désactiver l'usage des cookies en changeant les paramètres de votre navigateur. En poursuivant votre navigation sur notre site sans changer vos paramètres de navigateur vous nous accordez la permission de conserver des informations sur votre appareil. Politique de cookies

L'actualité en bref

Décision de justice | Bail commercial : décision historique en faveur de la vente à emporter

La Cour d'appel de Paris a rendu une décision historique. Pour la première fois, l'activité de vente à emporter est considérée comme incluse dans l'activité de restauration du bail commercial.

L'activité de restauration autorise-t-elle la vente à emporter ? Une décision importante de la cour d’appel de Paris vient marquer un tournant décisif.

Rappelons que dans un bail commercial, le locataire est tenu de respecter l’activité autorisée par le bailleur au sein des locaux. Il arrive que le bail fasse mention de la vente à emporter mais c'est loin d'être systématique car dans les baux les plus anciens elle n'y figure presque jamais. Il en résulte que jusqu'à maintenant les tribunaux considéraient que la vente à emporter n’était pas une activité « incluse » dans celle de restauration, mais représentait bel et bien une activité distincte et annexe.

Les locataires restaurateurs étaient donc tenus de demander l'autorisation à leur propriétaire pour pouvoir développer ce type d'activité, et ce en passant par le biais d’une procédure de « déspécialisation partielle ». Or elle n'était pas sans conséquence pour le professionnel : « Comme le prévoit le Code de commerce, le bailleur est alors autorisé à solliciter une « indemnité de déspécialisation », voire, dans certains cas, une hausse du loyer commercial. Certains restaurateurs se trouvaient donc interdits de pouvoir pratiquer de la vente à emporter, soit parce que le bailleur s’y refusait purement et simplement, soit parce qu’il n’avait pas les moyens financiers de régler cette indemnité de déspécialisation », éclaire Baptiste Robelin, avocat associé du cabinet NovLaw.

Une crise sanitaire qui rebat les cartes

Avec la crise du covid-19, le gouvernement a autorisé tous les restaurateurs, tenus de fermer leur porte au public, à pratiquer la vente à emporter, quelle que soit la nature de leur bail. Il est dès lors légitime de se demander quelles seront les dispositions prises en sortie de crise. « Une décision importante de la cour d’appel de Paris vient selon nous de changer la donne, en opérant un revirement de jurisprudence très intéressant », analyse Me Baptiste Robelin. L'affaire en question concerne un restaurant asiatique dont le bailleur sollicitait une hausse de loyer en raison de son activité de vente à emporter alors qu'elle n'était pas actée dans le bail. Or, la cour a considéré que cette activité n'était pas nouvelle mais bien incluse dans celle de restauration. « C’est la première fois que la cour d’appel reconnaît ainsi un changement des usages commerciaux, prenant acte du fait que la restauration inclut la vente à emporter, ce qui paraît aujourd’hui incontestable, juge l'avocat. Si cette jurisprudence se confirme (et tout laisse à penser que ce devrait être le cas), cela implique que les restaurants sont autorisés à pratiquer de la vente à emporter, et ce, quelles que soient la position du bailleur et les mentions figurant sur le bail commercial ». Un tournant historique pour toute la profession.

Articles connexes

Le Magazine

Agenda

Du 17 au 20 mai 2021

Hostelco - Barcelone

En savoir plus
Du 18 au 21 mai 2021

ProWine Asie - Hong Kong

En savoir plus
29 mai au 2 juin 2021

Sirha - Lyon

En savoir plus
Les 14, 15 et 16 juin 2021

Vinexpo - Paris

En savoir plus
Les 14, 15 et 16 juin 2021

WINE - Paris

En savoir plus
Du 17 au 21 juin 2021

Bordeaux fête le vin

En savoir plus
Les 5 et 6 septembre 2021

Paris coffee show

En savoir plus
Du 26 au 27 septembre 2021

Salon Gourmet Selection

En savoir plus
Septembre 2021

Sirha

En savoir plus
Du 17 au 20 octobre 2021

Serbotel, Nantes

En savoir plus
Les 21, 22 et 23 novembre 2021

EXP'HÔTEL - Bordeaux

En savoir plus
2021

Printemps des Liqueurs

En savoir plus
2021

Air Provence - Var

En savoir plus
2021

M.A.D.E - Paris

En savoir plus
Du 15 au 19 octobre 2022

SIAL Paris

En savoir plus
2022

Les Brasseurs de France au Salon de l'Agriculture - Paris

En savoir plus
2022

Equip'hotel - Paris

En savoir plus
Reporté en 2022

Salon International de l'Agriculture - Paris

En savoir plus