Food & Drinks

L'actualité en bref

La Tournée des Patrons

Sélection Equipement & Services

Consentement d'utilisation des Cookies

J'accepte Notre site sauvegarde des traceurs textes (cookies) sur votre appareil afin de vous garantir de meilleurs contenus et à des fins de collectes statistiques.Vous pouvez désactiver l'usage des cookies en changeant les paramètres de votre navigateur. En poursuivant votre navigation sur notre site sans changer vos paramètres de navigateur vous nous accordez la permission de conserver des informations sur votre appareil. Politique de cookies

La Tournée des Patrons

Arles | Perle provençale

La ville muse de Vincent Van Gogh, célèbre pour ses arènes et ses ferias, développe son rayonnement régional, en particulier dans les assiettes. Notamment boosté par la mécène Maja Hoffmann, son CHR a entrepris de se réinventer.

Le Pays d'Arles a vu son activité touristique augmenter significativement ces dernières années, comme pour l'ensemble des Bouches-du-Rhône. En 2018, 6,4 millions de nuitées hôtelières ont été enregistrées dans le département, soit une hausse de 4 % par rapport à 2017. Face à une nouvelle clientèle venue d'Europe mais également des États-Unis (+ 23 % de touristes américains en 2018), les acteurs de l'économie arlésienne se mobilisent. En juin 2018, le projet de construction d'un complexe comprenant un hôtel cinq étoiles et un casino dans la cité arlésienne a été approuvé.

Estimé à 100 millions d'euros, il devrait être achevé en 2021 et permettre de rééquilibrer le parc hôtelier arlésien, majoritairement composé de petits établissements (35 chambres en moyenne). Pour soutenir l'attractivité du secteur et répondre à la nécessité de pouvoir accueillir cette clientèle internationale, plusieurs mesures ont été mises en place, notamment par Pôle emploi.

« Avec cette montée en gamme, le secteur nous demande de plus en plus de personnel formé, expérimenté et qui parle plusieurs langues, principalement l'anglais. Nous mobilisons les acteurs de la formation professionnelle en anticipation de la saison d'été », a déclaré Caroline Allemand, directrice adjointe de l'agence locale 1. Plusieurs formations à l'anglais professionnel sont ainsi proposées aux commis de cuisine et réceptionnistes lors de modules de 150 à 180 heures. Pour dynamiser le secteur touristique, la CCI du Pays d'Arles lancera également son premier événement dédié aux professionnels des plages et du CHR en octobre 2019. Intitulé Phar'Events, il aura lieu au Palais des congrès.

La plus grande ville camarguaise peut également s'appuyer sur l'essor de sa gastronomie ces dernières années. Sur les 888 restaurants recensés, 242 ont ouvert leurs portes il y a moins de deux ans 2. Au total, on dénombre 1 269 établissements CHR, parmi lesquels 222 hôtels et 159 débits de boissons. La cité arlésienne place la gastronomie au centre de son identité et de ses préoccupations, notamment via le dispositif « Des Étoiles et des Femmes » de l'association La Table de Cana. Il permet chaque année à 12 femmes issues des quartiers prioritaires de la ville de passer un CAP cuisine auprès d'un chef étoilé, en lien avec l'UFA Charles-Privat d'Arles et le GRETA Provence. L'initiative, qui existe depuis trois ans à Marseille, a été lancée en 2018 à Arles, au sein du célèbre hôtel Arlatan.

Symbole du renouveau arlésien, l'établissement a été transformé par l'architecte cu-bano-américain Jorge Pardo à la demande de Maja Hoffmann. La collectionneuse et mécène de la ville œuvre pour le développement artistique et économique d'Arles via sa fondation Luma. Si celle-ci a vu le jour en 2004, la construction de son site n'est toujours pas terminée : la tour dessinée par Frank Gehry va ouvrir ses portes aux artistes cet été, mais le parc des Ateliers ne sera achevé qu'en 2021.

1 La Provence, 8 avril 2019.

2 Chiffres de la CCI d'Arles arrêtés au 14 juin 2019.

© Lucas Miguel/Unsplash