Covid-19

Equipement & Services

Food & Drinks

L'actualité en bref

La Tournée des Patrons

Vertueux

Consentement d'utilisation des Cookies

J'accepte Notre site sauvegarde des traceurs textes (cookies) sur votre appareil afin de vous garantir de meilleurs contenus et à des fins de collectes statistiques.Vous pouvez désactiver l'usage des cookies en changeant les paramètres de votre navigateur. En poursuivant votre navigation sur notre site sans changer vos paramètres de navigateur vous nous accordez la permission de conserver des informations sur votre appareil.

Equipement & Services

Hygiène | Adopter le lavage écolo

La période actuelle appelle des mesures d'hygiène drastiques, mais ce n'est pas une raison pour tomber dans l'overdose de produits chimiques. Des alternatives écoresponsables sont tout aussi efficaces avec un impact limité sur l'environnement.

Nettoyer, désinfecter, laver… Dix fois, vingt fois ou plus par jour, ces actions rythment le quotidien des collaborateurs depuis la réouverture des CHR. Le protocole sanitaire est sans doute idéal pour la lutte contre le virus, il l'est beaucoup moins pour l'environnement qui voit partir à l'égout une quantité bien plus importante de détergents en tout genre. Et l'impact sur la santé des utilisateurs n'est pas à négliger non plus.


« Certaines maladies professionnelles comme l'asthme respiratoire ou la dermatite cutanée sont liées à un usage répété de produits détergents ou désinfectants,
explique Christophe Ballue, contrôleur de la prévention des risques professionnels à la Caisse régionale d'assurance maladie d'Île-de-France. Le risque est insidieux car il n'apparaît pas clairement sur les étiquettes. » Mais ceci n'est pas une fatalité ! Lorsqu'on envisage de mettre en place des mesures d'hygiène plus responsables dans son établissement, on pense en premier lieu à changer de produits pour des références plus vertes. Bonne option, d'autant que l'offre s'est largement étoffée au cours des dernières années.


« Il y a dix ans, c'était compliqué de trouver une offre accessible. Aujourd'hui, ce n'est clairement plus le cas »,
confirme Nathalie Bel Baussant, directrice du tourisme durable chez Teragir, éditeur du label écoresponsable Clef verte en France. Les acteurs de la chimie verte ont développé des produits à base d'ingrédients naturels (résine de pin, acide lactique, enzymes, etc.). Des labels permettent d'encadrer leur fabrication, de manière plus ou moins stricte. Ils évaluent notamment l'origine des matières premières, la rapidité de dégradation du produit après son rejet dans l'environnement, son efficacité à faible dose, les caractéristiques de l'emballage (recyclable ou biodégradable), ils exigent aussi que les produits émettent peu de polluants dans l'air lors de l'utilisation et interdisent certaines substances dangereuses (1).


« Des produits pas plus chers »


« De nombreux fabricants se sont lancés sur le marché des produits écolo par effet d'aubaine,
estime Marie Chatelier, responsable de la marque de détergents professionnels Prosens, développée par l'entreprise familiale Science et Nature depuis 2009. Nous faisons le choix d'utiliser exclusivement des matières premières naturelles et l'ensemble de notre gamme est certifiée Ecocert. Par exemple, nous avons réussi à trouver une alternative au silicone pour “casser la mousse” de certains produits, nous utilisons l'acide lactique comme substance active ou encore, pour les produits colorés, nous utilisons la vigne vierge cultivée sur le domaine agricole de Science et Nature. » Ces produits écoresponsables sont soumis aux mêmes normes que les produits de la chimie traditionnelle.


La chaîne d'hôtels Eklo a entièrement passé au vert sa gamme de produits d'entretien il y a un an. « Nous avons démarré lors de l'ouverture de notre établissement de Bordeaux. Les résultats nous satisfaisaient, alors nous avons étendu ces produits à l'ensemble de nos hôtels et pour tous les usages, aussi bien les sols, en cuisine, qu'en chambres » , rapporte Stéphanie Petit, responsable marketing. Eklo a fait le choix d'une marque française, qui utilise les propriétés de la résine de pin alliée à des enzymes. Au-delà de l'aspect écologique, l'enseigne s'y retrouve financièrement avec ses produits « pas plus chers et plus concentrés » pour lesquels les employés ont reçu une formation.


Cette transition n'est en effet pas complète si elle ne s'accompagne pas d'écogestes. L'économie d'eau, de produit, l'abandon du jetable font également partie d'une démarche aboutie. « Il faut prendre du temps avec l'opérateur et pas simplement lui mettre le produit à utiliser entre les mains, rappelle Christophe Ballue de la Cramif. Il peut être intéressant d'installer des centrales de dilution pour les accompagner. Cela permet aussi de réévaluer la quantité nécessaire de produit par an, c'est un meilleur indicateur que le prix au litre pour optimiser la dépense. »


Les métaux, antibactériens naturels


Certains ions métalliques, comme ceux de cuivre ou d'argent, sont depuis longtemps reconnus pour leur action antimicrobienne, et à ce titre utilisés dans les hôpitaux. Des innovations se servent donc de ces propriétés pour lutter contre la prolifération des virus. Des entreprises françaises ont ainsi développé des films de protection aux propriétés bactéricides. Batitint, spécialisé dans le vitrage teinté et filmé, a mis au point Hygiefilm, à base d'ions d'argent. Le film, appliqué directement sur le support, détruit jusqu'à 95 % des bactéries en formant une protection. Un nettoyage classique suffit pour réactiver les propriétés antibactériennes.


Hexis, spécialiste dans la fabrication de films de protection, a développé le produit en PVC Pure Zone® doté de micro-capsules d'ions d'argent. « Elles s'activent au contact de l'humidité ambiante ou de la peau et s'ouvrent pour diffuser les ions d'argent, ce qui évite la prolifération des virus, explique Marina Guelaia, chargée du développement commercial chez Hexis. Le film est actif 24 h/24 et 7 j/7 et ce pendant 365 lavages. Si le support est maintenu en bon état, il est très facile de le remplacer ensuite. » Une évaluation récente en laboratoire a permis de démontrer son efficacité contre les coronavirus, leur présence diminuant de 99,9 % après une heure.


Cette solution, à l'instar d'autres utilisant les propriétés des métaux, n'est en effet pas un remède miracle et ne dispense pas d'un entretien quotidien des surfaces. Le film est destiné à protéger des surfaces lisses et fréquemment touchées, comme les poignées de portes, les interrupteurs, les écrans et les signalétiques tactiles, les comptoirs ou les tables. À noter tout de même que le film Pure Zone® n'est pas apte au contact alimentaire. La technologie, brevetée, a également donné lieu à un label du même nom, matérialisé par un autocollant. « Il signifie que l'espace dans lequel on entre est protégé, c'est une communication positive autour de la notion d'hygiène. »

« Une étude montre que c'est sur une surface en cuivre que le virus est le plus vulnérable puisqu'il est éliminé en moins de 4h contre 1 à 2 jours sur l'inox.» Publiée dans le New England Journal of Medicine en mars 2020


Les labels (1)

Ecolabel

C'est le label européen officiel. Il certifie des produits ayant une incidence moindre sur l'environnement pendant tout leur cycle de vie. Il est particulièrement intransigeant sur la présence de substances nocives dans la composition et sur l'efficacité à faible dose du produit.

Ecocert

Un label privé qui distingue le label « Ecodétergent » , qui garantit un maximum de 5 % d'ingrédients de synthèse, et le label « Ecodétergent à base d'ingrédients bio » qui doit, en plus, en contenir 10 % a minima et ne présenter aucun ingrédient nocif pour la santé. Le label assure notamment des procédés de fabrication sans impact sur l'environnement, sans pour autant exclure certains ingrédients dérivés de l'animal.

Nature & Progrès

L'un des plus drastiques car la certification va au-delà du produit seul, mais s'intéresse à l'ensemble de la démarche environnementale de l'entreprise.

Les ingrédients doivent être d'origine naturelle et bio, être biodégradables à au moins 90 % et ne contenir aucun produit de synthèse, pétrochimique ni aucune base lavante à partir d'huile de palme. Les produits jetables sont aussi proscrits.

Nordic Swan

Le label officiel des pays nordiques, mais qui fait référence pour son exigence. Il s'intéresse à l'impact du produit sur l'environnement, de sa fabrication à son efficacité sur le terrain. Les restrictions sont particulièrement importantes concernant les ingrédients indésirables, étendus à un panel de substances suspectées d'être des perturbateurs endocriniens.

(Photo de Une Unsplash)

Articles connexes

Le Magazine

Agenda

Les 26, 27 et 28 septembre 2020

Whisky live - Paris

En savoir plus
Du 29 septembre au 1 er octobre 2020

Carrefour des fournisseurs de l’industrie alimentaire (CFIA) - Nantes

En savoir plus
Du 4 au 7 octobre 2020

Franchise expo - Paris

En savoir plus
Le 13 et 14 octobre 2020

Food Hotel Tech - Nice

En savoir plus
Les 19 et 20 octobre 2020

Planète Bière - Paris

En savoir plus
Les 3,4 et 5 novembre 2020

SETT - Montpellier

En savoir plus
Du 10 au 13 décembre 2020

Festival Taste of Paris

En savoir plus
29 mai au 2 juin 2021

Sirha - Lyon

En savoir plus
Les 25, 26 et 27 janvier 2021

Millésime Bio - Montpellier

En savoir plus
Les 15, 16 et 17 février 2021

WINE - Paris

En savoir plus
Les 15, 16 et 17 février 2021

Phar'Event - Paris

En savoir plus
Les 23, 24 et 25 février 2020

Vinexpo - Hong Kong

En savoir plus
Du 27 février au 7 mars 2021

Salon International de l'Agriculture - Paris

En savoir plus
Du 27 février au 7 mars 2021

Les Brasseurs de France au Salon de l'Agriculture - Paris

En savoir plus
Du 27 février au 7 mars 2021

Concours Général Agricole du Salon de l'Agriculture - Paris

En savoir plus
Les 2 et 3 mars 2021

Food Hotel Tech - Paris

En savoir plus
Du 2 au 5 mars 2021

ProWine Asie - Singapour

En savoir plus
Les 15, 16 et 17 mars 2021

Egast - Strasbourg

En savoir plus
Du 15 au 19 mars 2021

Les Grands Jours de Bourgogne

En savoir plus
Les 21, 22 et 23 mars 2021

Prowein - Düsseldorf

En savoir plus
Les 9, 10 et 11 avril 2021

Salon des vins « Les Printemps de Châteauneuf-du-Pape »

En savoir plus
Les 10, 11 et 12 avril 2021

Rhum Fest Paris - Vincennes

En savoir plus
Les 12 et 13 avril 20201

Vinomed - Montpelier

En savoir plus
Du 18 au 21 avril 2021

Vinitaly, Enolitech, Sol & Agrifood - Veronne

En savoir plus
Les 24 et 25 avril 2021

Grand week-end des Crozes-Hermitage - Mercurol

En savoir plus
Du 17 au 20 mai 2021

Hostelco - Barcelone

En savoir plus
Du 18 au 21 mai 2021

ProWine Asie - Hong Kong

En savoir plus
Du 17 au 21 juin 2021

Bordeaux fête le vin

En savoir plus
Du 17 au 20 octobre 2021

Serbotel, Nantes

En savoir plus
Les 24, 25 et 26 octobre 2021

Natexpo - Paris

En savoir plus
Les 21, 22 et 23 novembre 2021

EXP'HÔTEL - Bordeaux

En savoir plus
Infos à venir

Printemps des Liqueurs

En savoir plus
Infos à venir

Paris coffee show

En savoir plus
Infos à venir

Air Provence - Var

En savoir plus
Infos à venir

SIAL Paris

En savoir plus
2022

Equip'hotel - Paris

En savoir plus
banner