Coronavirus

Equipement & Services

Food & Drinks

L'actualité en bref

La Tournée des Patrons

Vertueux

Consentement d'utilisation des Cookies

J'accepte Notre site sauvegarde des traceurs textes (cookies) sur votre appareil afin de vous garantir de meilleurs contenus et à des fins de collectes statistiques.Vous pouvez désactiver l'usage des cookies en changeant les paramètres de votre navigateur. En poursuivant votre navigation sur notre site sans changer vos paramètres de navigateur vous nous accordez la permission de conserver des informations sur votre appareil.

L'actualité en bref

Tendance | 14 février, jour de saint food ?

Attention spoiler : oui. Nous voici le vendredi 14 février 2020, la journée des amoureux, des gestes attentionnés, des petits cadeaux… Et de la nourriture ! Parce que 48 % des femmes et 43 % des hommes français ont déclaré (1) préférer la nourriture au sexe, l’alimentation fera bel et bien partie de cette journée spéciale. Alors manger, oui, mais de quelle façon les Français jouent-ils la food ce jour-là ?

Globalement, les couples sont 43 %2 à dîner au restaurant le 14 février, à la grande déception d’un tiers des femmes qui préféreraient préparer le repas avec leur moitié. Si le montant moyen des dépenses pour ce dîner n’a pas été dévoilé, seuls 3 % des Français prévoient un repas économique. Pour les autres, un quart des femmes et 15 % des hommes le prévoient gastronomique2

Chiffre intéressant : un Français sur cinq prévoit un repas sensuel. Ils sont d’ailleurs 31 % à avoir avoué manger de façon sexy pour exciter leur partenaire. Et la technique a l’air de fonctionner : s’ils sont 71 % à « manger plus rapidement que d’habitude pour goûter à un moment plus intime », un Français sur deux « a déjà écourté un repas à cause d’une envie irrésistible de sexe ». Mais la nourriture tient toujours sa revanche : ils sont 11 % à avoir « écourté une partie de jambes en l’air car ils avaient faim » explique l’enquête. Sexe, nourriture et amour sont donc inextricablement liés. Ils se mélangent même parfois : 38 % des Français ont « déjà tenté l’audacieux mélange food et sexe ». Les ingrédients-phares de cette pratique intime ? La chantilly3 et le champagne4


Notes :
1
Sondage de l’Institut Ifop réalisé pour Just Eat du 15 au 17 janvier 2020, sur plus de 1000 personnes. 

2 Enquête Buzz Press France pour Quitoque réalisée du 30 janvier au 5 février auprès de 8 000 personnes. 

3 Pour 58 % des Français qui ont déjà tenté l’audacieux mélange food et sexe

4 Pour 32 % des Français qui ont déjà tenté l’audacieux mélange food et sexe

 

Articles connexes

Le Magazine

Agenda

Du 24 au 26 avril

Grand week-end des Crozes-Hermitage

En savoir plus
Du 14 au 17 mai 2020

TASTE Paris

En savoir plus
Du 26 au 28 mai

Vinexpo Hong Kong

En savoir plus
Les 15 et 16 juin

Millésimes Alsace, salon professionnel des Grands vins d’Alsace

En savoir plus
Le 13 et 14 octobre 2020

Food Hotel Tech Nice

En savoir plus
Du 14 au 16 juin

Sirha - green

En savoir plus
Du 5 au 7 septembre 2020

Paris coffee show

En savoir plus
Les 21 et 22 septembre 2020

Natexpo

En savoir plus
Du 18 au 22 octobre 2020

SIAL Paris

En savoir plus
Du 10 au 12 novembre

ProWine Chine

En savoir plus
Du 23 au 27 janvier 2021

Sirha

En savoir plus